Un migrant algérien, mineur, s'introduit chez 3 femmes en une nuit au Val-de-Marne

Un Algérien poignardé à la sortie d'une discothèque à Lyon

C'est une affaire abracadabrante que celle révélée ce jeudi 1er septembre par la chaîne française CNews. Un migrant algérien, âgé d'à peine 16 ans, s'est introduit aux domiciles de 3 femmes dans le Val-de-Marne, en une seule nuit, pour les cambrioler. Interpelé par la police, le « mineur isolé » algérien a avoué qu'il s'est masturbé devant 2 des 3 victimes.

Les faits remontent à la nuit du mercredi 24 au jeudi 25 août 2022. Un jeune Algérien, âgé de 16 ans et en situation irrégulière, s'est introduit par effraction aux alentours de 2 heures du matin au domicile d'une femme dans le Val-de-Marne (en région Île-de-France). La propriétaire de la maison, âgée de 55 ans, qui dormait sur son canapé, aurait été réveillée par un bruit commis par l'intrus, rapporte CNews dans son édition de ce jeudi 1er septembre.

Vol et voyeurisme : âgé de 16 ans, il s'introduit chez 3 femmes en une nuit

Face aux cris de cette femme, le jeune Algérien s'est enfui en emportant avec lui le téléphone de la victime. Une heure plus tard, une seconde intrusion a eu lieu, toujours par le mineur isolé algérien. Vers 3 heures du matin, une femme âgée de 48 ans a surpris à l'intérieur de son domicile le même individu en train de se masturber devant une photo d'elle en maillot de bain, rapporte la même source. Le migrant algérien s'était introduit par une fenêtre du rez-de-chaussée. Avant de s'enfuir, le jeune Algérien a pris avec lui un ordinateur et un téléphone de la propriétaire des lieux, non sans y laisser ses chaussures, ajoute la même source.

L'aventure de ce mineur isolé algérien durant cette longue nuit du 24 au 25 août ne s'arrête pas là. En effet, il décide de s'introduire dans le domicile d'une troisième femme aux environs de 5 heures du matin. Cette fois, c'est une femme âgée de 62 ans qui a aperçu, depuis sa salle de bain, un homme en train de l'observer tout en se masturbant. Il s'agirait, selon la même source, du mineur algérien, qui s'est enfui en emportant avec lui le sac à main de la victime.

Le mineur isolé algérien est accusé de vol par escalade et de recels de vols

Interpellé par la police, le mineur isolé algérien a été déferré le mercredi 31 août devant le procureur. Il est accusé de « vol par escalade et de recels de vols » à la suite de la découverte d'objets volés dans un véhicule qu'il occupait et stationné sur la voie publique, affirme une source policière. Placé sous contrôle judiciaire, le jeune Algérien, qui sera jugé le 17 novembre prochain, ne sera par contre pas poursuivi pour « agression sexuelle », car l'infraction a été jugée « insuffisamment caractérisée ».

Retour en haut
Share via
Copy link