La reine du Royaume-Uni Elizabeth II est décédée, ce jeudi 8 septembre, à l’âge de 96 ans, annonce Buckingham Palace dans un communiqué. La disparition de celle qui avait régné durant 70 ans sur le Royaume Uni et les pays du Commonwealth a choqué le monde entier.

Souffrante depuis plusieurs mois, la reine Elizabeth II a rendu l’âme en début de soirée de ce jeudi 8 septembre 2022, a annoncé le palais royal dans un communiqué. C’est le prince Charles, fils aîné de la reine Elizabeth qui devient le nouveau roi d’Angleterre.

"Aujourd'hui, la Couronne passe, comme elle l'a fait pendant plus de mille ans, à notre nouveau monarque, notre nouveau chef d'État, Sa Majesté le roi Charles III. Avec la famille royale, nous pleurons la perte de sa mère mais nous devons le souvenir en tant que peuple. Nous lui offrons notre loyauté et notre dévouement", a dit la nouvelle première ministre Liz Truss sur le perron du 10, Downing Street.

Juste après l’annonce de la mort de la reine Elizabeth II, le drapeau britannique a été mis en berne sur le palais de Buckingham, où étaient réunies des centaines de personnes dont certaines ont éclaté en sanglots. Très adulée en Angleterre mais aussi un peu partout à travers le monde, la disparition d’Elizabeth II ne laisse pas indifférent.

Le monde entier pleure la mort de la reine Elizabeth II

Les hommages à la reine du Royaume-Uni se succèdent. Le président des Etats Unis, Joe Biden, a salué en Elizabeth II "une femme d'Etat d'une dignité et d'une constance incomparables", estimant dans un communiqué que la reine défunte était "plus qu'une monarque. Elle incarnait une époque". Elizabeth II "a contribué à rendre spéciale" la relation entre le Royaume-Uni et les Etats-Unis, a encore écrit le président américain dans un communiqué.

 

Le chef de l’Etat français Emmanuel Macron a salué dans un communiqué une Elizabeth II "reine de cœur" et qui a été "une amie de la France". L’Élysée annonce également que le palais présidentiel mettra les drapeaux en berne vendredi et le jour de ses obsèques. La tour Eiffel ne brillera pas ce jeudi soir comme habituellement pendant 5 minutes au début de chaque heure "en hommage à la reine Elizabeth II qui s'est éteinte ce jeudi", a indiqué la mairie de Paris à l'AFP.