Après quelques jours de baisse sur le marché officiel, l'euro connaît un inversement de tendance. En effet, la hausse de l'euro sur les marchés financiers en raison des dernières décisions de la Banque centrale européenne (BCE) ont impacté sa valeur devant le dinar. Ce dimanche 11 septembre, l'euro s'échange à 141.59 dinars à l'achat et 141.64 à la vente, selon les cotations de la Banque d'Algérie. Le dollar, de son côté, reste stable sur le marché officiel. Il s'échange à 140.19 dinars à l'achat et 140.21 dinars à la vente.

Ainsi, après l'annonce d'une hausse record de 75 points des taux directeurs de la BCE, l'euro s'était dans un premier temps replié face à un billet vert en pleine forme mais s'est vite ressaisi en dépassant le dollar. En effet, ce dimanche l'euro s'échange à 1.02 dollars après être passé à moins d'un dollar, il y a quelques jours. Cependant, la bonne forme du dollar peut résister au retour de la monnaie unique européenne.

En effet, peu d'analystes sont prêts à parier sur un changement durable de tendance. "L'inflation reste élevée aux Etats-Unis, le marché du travail y est robuste, même trop robuste, les perspectives à moyen terme de l'économie sont meilleures aux Etats-Unis qu'en Europe ou au Royaume-Uni, et les périodes de crise mondiale sont en général favorables au dollar", affirme Ipek Ozkardeskaya, analyste chez SwissQuote, pour justifier l'attractivité de la devise.

Taux de change : L'euro et le dollar stables sur le marché noir

Les taux de change sur le marché noir sont restés stables, ce dimanche. L'euro s'échange à 209 dinars algériens à l’achat et 211 dinars algériens à la vente. Quant au dollar, il reste toujours à un niveau très haut s'échangeant à 207 dinars algériens à l’achat et à 209 dinars algériens à la vente. Ainsi, le marché noir n'est vraiment pas impacté par la hausse de l'euro dans les transactions officielles. Cependant, le billet vert tient toujours le coup sur le marché officiel. Le dollar a atteint des records cet été alors que cette monnaie s'échangeait, il y a quelques semaines, à des niveaux très bas et proches des cours officiels.

De leur côté, les autres devises ont profité de la hausse du dollar. A titre illustratif, le dollar canadien a dépassé le seuil des 150 dinars sur le marché noir. Il s'échange à 155 dinars algériens à l’achat et 157 dinars algériens à la vente. La livre sterling, de son côté, reste à un niveau très élevé. Un pound s’échange contre 242 dinars algériens à l’achat et 245 dinars algériens à la vente.