L'Algérie est devenue une habituée des queues de classement dans plusieurs domaines au niveau mondial. Elle est classée 92e en matière de bien-être numérique, sur 117 pays, selon l’indice de qualité numérique « Digital Quality of Life Index » (DQL). Un classement qui couvre 92 % de la population mondiale. En Afrique, elle est 9e, alors que la Tunisie est classée 77e mondiale et 4e en Afrique. Le Maroc quant à lui est classé 71e mondial et 3e en Afrique.

L'Algérie recule ainsi de 6 places par rapport à 2021. En ce qui concerne l'accessibilité financière d'internet, qui détermine le temps que les gens doivent passer à travailler pour s'offrir une connexion internet stable, l'Algérie est classée à la 90e place.

Pour la qualité de la connexion internet, qui permet de mesurer la rapidité et la stabilité de la connectivité internet dans un pays et son évolution, l'Algérie est à la 85e place, alors qu'en ce qui concerne l'infrastructure électronique, qui détermine le degré de développement et d'intégration de l'infrastructure électronique existante d'un pays, l'Algérie est à la 76e place.

Pour la sécurité électronique, qui mesure le sentiment de sécurité et de protection des personnes dans un pays, l'Algérie est 956e mondiale. Tandis que pour l'administration électronique, qui détermine dans quelle mesure les services publics d'un pays sont avancés et numérisés, le pays est à la 111e place.

Qualité de vie numérique : Classement mondial

Par ailleurs, pour le classement de cette année[1]2022 Digital Quality of Life Index, Surfshark, Israël s'est hissé à la première place suivie respectivement du Danemark, de l'Allemagne et de la France. La cinquième place revient à la Suède. Elle est suivie des Pays-Bas, de la Finlande, du Japon, du Royaume-Uni alors que la Corée du Sud arrivé à la dernière place du top 10 mondial. Du côté des mauvais élèves le Cameroun arrive à la 113e place suivi du Mozambique 114e, Éthiopie 115e, le Yémen 116e et la RD Congo 117e et dernière mondiale.

Indice annuel de qualité de vie numérique

Indice annuel de qualité de vie numérique - Classement

Indice annuel de qualité de vie numérique : Méthodologie et sources de données

Il faut dire que l'édition 2022 de l'indice annuel de qualité de vie numérique (DQL) est la quatrième itération des études DQL recueillies en 2019, 2020 et 2021. Cette année, l'indice DQL comprend 14 facteurs qui influencent directement la qualité de vie numérique dans un pays donné. Révisé de 110 en 2021, l'indice DQL 2022 analyse désormais 117 pays dans le monde selon l'accessibilité à l'internet, la qualité de l'internet, l'e-infrastructure, l'e-sécurité et l'e-gouvernement. Ces piliers comportent 14 indicateurs qui permettent de mesurer la qualité de vie numérique globale. L'étude de cette année comprend 7 (6 %) pays de plus que l'indice DQL 2021, dont la plupart se trouvent sur le continent africain.

Qualité de vie numérique : Classement mondial 2022

  1. Israël
  2. Danemark
  3. Allemagne
  4. France
  5. Suède
  6. Pays-bas
  7. Finland
  8. Japon
  9. Royaume-Uni
  10. Corée du Sud

Top 10 des pays d'Afrique en terme de qualité de vie numérique

  • Afrique du Sud (66e)
  • Maurice (68e)
  • Maroc (71e)
  • Tunisie (77e)
  • Kenya (78e)
  • Égypte (85e)
  • Nigéria (86e)
  • Ghana (88e)
  • Algérie (92e)
  • Sénégal (95e)

Pires pays au monde en terme de qualité de vie numérique

  • RD Congo (117e)
  • Yemen (116e)
  • Éthiopie (115e)
  • Mozambique (114e)
  • Cameroun (113e)

References