Il y a des maladies dites orphelines sur lesquelles la science ne fait pas de grands progrès. Parmi elles, la myopathie de Duchêne, qui reste pour l'instant sans traitement. Cependant, certains pays sont plus avancés que d'autres dans la prise en charge des malades. Tarik est âgé de 30 ans. Il est atteint de cette maladie. En Algérie, les médecins, malgré leur dévouement et leur volonté, avouent avoir atteint leurs limites dans le cas de Tarik. Pour qu'il ait une chance d'être sauvé, ces médecins préconisent un transfert vers un hôpital français.

Pour ce transfert, la famille et les amis de Tarik ont lancé une opération pour récolter des dons. « Tarik Ouazi est un jeune homme plein de vie, qui a joué, étudié, aimé et qui s'est fait des amis comme tous les garçons de son âge. Malheureusement, Tarik est aussi atteint d'une maladie très rare qui affaiblit progressivement ses muscles : la myopathie de Duchêne », peut-on lire dans le texte partagé sur le site Leetchi.

« Ne pouvant plus marcher, il s'est déplacé en fauteuil roulant depuis son enfance. Ses amis et sa famille ont toujours été à ses côtés afin de l'aider à accomplir les tâches du quotidien que sa maladie ne lui permettait pas. Pendant le mois d'août, il a été hospitalisé à plusieurs reprises pour des difficultés respiratoires, malheureusement à l'hôpital, les médecins ont juste prodigué des soins d'urgence », explique-t-on. Cependant, ces soins ne sont pas suffisants. Le jeune homme a des difficultés à respirer.

La famille et les amis ajoutent qu'« en Algérie, la prise en charge de sa maladie a atteint ses limites, car désormais, elle touche à ses poumons et peut atteindre son cœur. Pour lui permettre de continuer à profiter de la vie, il est nécessaire de l'aider à respirer. Seul moyen : une machine respiratoire (VNI), qui aidera ses poumons à tenir plus longtemps et diminuer le travail que ses muscles doivent fournir ». La famille de ce jeune homme souligne que « les médecins lui ont signifié qu'il doit se déplacer en France en urgence. C'est la seule option pour être sauvé ».

Afin de pouvoir réaliser ce transfert en France, « l'hôpital qui va l'accueillir a fait un devis de 10'000 euros pour sa prise en charge ». C'est pour cela que Tarik et sa famille appellent à la solidarité et à la générosité de tous. Cette famille a partagé le lien de cette cagnotte pour ceux qui veulent l'aider (voici le lien), plusieurs appels à l'aide ont aussi été partagés sur les réseaux sociaux alors que la toile se solidarise pour aider Tarik.

Atteint d'une maladie rare, mobilisation pour sauver TarikAtteint d'une maladie rare, mobilisation pour sauver Tarik