Immigration au Canada : Des dizaines de milliers de dossiers confiés à des agents inactifs

Le Canada a décidé d'attirer plus d'immigrés dans les années à venir. Le pays table même sur 1 million 500 mille nouveaux arrivants d'ici 20251. Cependant, la gestion des dossiers des nouveaux arrivés pose de sérieux problèmes. En effet, selon des révélations de CBC, l'office qui s'occupe de l'immigration a assigné des dizaines de milliers de dossiers d'application à des agents inactifs qui n'opèrent plus dans son système.

Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC) utilise donc des agents qui ne travaillent plus. Résultat : des milliers de dossiers ne sont pas traités, alors que les demandeurs attendent des réponses. La CBC révèle que certains de ces agents et utilisateurs ne se sont pas connectés au système depuis plus de 10 ans ! Selon toujours cette source, les données d'IRCC sur son système mondial de gestion des cas (SMGC) – un système interne utilisé à travers le monde pour traiter les demandes d'immigration et de citoyenneté –  montrent que 59'456 dossiers d'application ouverts, en attente, ou réouverts ont été confiés à 779 anciens employés ou utilisateurs dormants depuis février dernier.

Le ministère de l'Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté a reconnu ce dysfonctionnement. Il a indiqué à CBC qu'une fois que l'utilisateur devient inactif, « cela signifie qu'il n'utilise plus son système et que ses accès ne sont alors plus disponibles ». Par ailleurs, les données montrent également quand chaque employé ou utilisateur s'est connecté au système du ministère. Pour certains, la connexion la plus ancienne au système remonte au 6 octobre 2006, avec une demande attribuée à un code basé à Montréal. De plus, 19 demandes ont été attribuées à un code ou à un employé d'Edmonton qui s'est connecté au système pour la dernière fois le 9 mai 2007, révèle CBC.

Voyage & Immigration Le Top 5 des pays qui refusent le plus de visas Schengen aux Algériens

Cette situation a été dénoncée à maintes reprises. « C'est alarmant et ça soulève des questions au sujet de la transparence », a affirmé Jamie Liew, une avocate et professeure spécialisée en immigration. La CBC, qui a révélé ce scandale, a depuis le début de l'année  partagé les histoires de plusieurs personnes dont les dossiers se sont perdus. Ces dossiers ont été confiés à un même agent, connu sous l'identifiant DM10032. Pendant des années, leurs demandes sont restées intouchées.


  1. Pourquoi le Canada veut 1,5 million d'immigrés d'ici 2025 


Vous aimez cet article ? Partagez !