Tentative d'immolation devant le consulat du Maroc en Espagne

Misère sociale, problèmes administratifs, chômage… Les raisons pour passer à un acte désespéré sont multiples. Les immigrés sont nombreux à vivre dans des conditions difficiles en Europe. Certains sont désespérés au point de vouloir en finir avec la vie. C'est le cas d'un homme qui s’est immolé par le feu devant le consulat du Maroc.

Les faits se sont produits à Madrid, le mardi 7 février 2023. L'homme est un marocain âgé de 41 ans. Il s'est immolé par le feu devant le consulat du Maroc. Les secours ont conduit cet homme dans un état grave aux services des urgences de l’hôpital de La Paz à Madrid. Selon un porte-parole des services d’urgences, l’homme « gravement brulé » a été pris en charge à l’hôpital. Les motivations de cet homme restent inconnues jusqu'à présent, c'est ce qu'a affirmé une source policière à l’AFP. Les policiers n'ont fourni aucun détail sur ce Marocain ni sur ses motivations et ses conditions de vie.

De son côté, l'ambassade du Maroc en Espagne abonde dans le même sens. Il a déclaré à l'AFP : « on n’a aucune idée des raisons qui l’ont poussé à faire cela. C’est arrivé très vite, les secours sont arrivés très vite », en ajoutant « il n’y a eu aucun contact avec le consulat, ça s’est passé devant le consulat ». Un témoin oculaire a pour sa part livré son témoignage à la télévision publique espagnole. Il raconte qu'il a vu la victime « courir et il y avait des gens derrière lui qui essayaient de lui retirer ses vêtements » en feu. Il a ajouté également qu'il avait vu un homme courir avec un extincteur pour tenter d’éteindre les flammes. « Vu comment les flammes partaient de sa tête, je pense qu’il s’était versé de l’essence sur lui », a-t-il encore indiqué.


Vous aimez cet article ? Partagez !