Ramadan 2023 : Date de la nuit du doute en France

Ramadan

L'islam est bâti sur cinq piliers. Le jeûne du ramadan en est le quatrième. Il consiste à ne pas manger, ni boire, ni fumer du lever au coucher du soleil pendant tout le mois de ramadan.

La date de la fin du mois sacré est fixée, selon le même rituel, que celle de son début, c’est-à-dire selon la tradition de l’observation du croissant lunaire. Pour les musulmans de France, la date de la nuit du doute est connue. Elle vient, en effet, d’être annoncée par la Grande Mosquée de Paris. Le premier jour du mois de Chaabane est fixé pour ce mercredi 22 février.

Ce qui veut dire que la nuit du doute du début du ramadan 2023 sera le mercredi 22 mars, correspondant au 29e jour du mois de Chaabane. Les musulmans de France débuteront, de ce fait, leur mois de jeûne, soit le 23 ou le 24 mars 2023.

En Algérie, également, la nuit du doute pour l’observation du croissant lunaire du ramadan aura lieu le 22 mars prochain, selon un communiqué du ministère des Affaires religieuses et des Wakfs. «Le croissant lunaire annonçant le début du mois de Chaâbane de l’année 1444 de l’Hégire n’ayant pas été observé le lundi 29 du mois de Rajab correspondant au 20 février 2023, à travers l’ensemble du territoire national, et conformément aux exigences scientifiques, le 1er jour du mois de Chaâbane sera le mercredi 22 février 2023 », a-t-on précisé.

Les musulmans du monde entier, notamment ceux d'Algérie et de France, attendent l'arrivée du mois de ramadan de l'année en cours. En attendant la célébration de la fête de l'Aïd El Fitr. Elle est également précédée par une nuit du doute. La tradition veut que la fin du mois de jeûne (29 à 30 jours) soit annoncée suite à l’observation lunaire. En France, c’est la commission théologique présente à la Grande Mosquée de Paris qui en fait l’annonce. Pour ce faire, elle ne se base pas uniquement sur l'observation du ciel pour rendre son verdict, mais aussi sur les calculs astronomiques pour déterminer la date de l'Aïd el-Fitr.

Retour en haut
Partager via
Copier le lien