fuyant le froid, les Français se réfugient au Maroc pour l'hiver

Selon un rapport de l’Organisation mondiale du tourisme (OMT), le Royaume vient au 3e rang des pays arabes les plus visités en 2022 avec 11 millions de touristes. Le Maroc reste ainsi une des destinations touristiques les plus prisées de la rive sud de la Méditerranée. Le Royaume séduit par ses merveilles naturelles, ses villes impériales, l’accueil et la générosité de ses habitants. Il attire aussi pour son climat.

Fuyant, en effet, un temps glacial dans leur pays, ils sont des centaines de touristes, notamment français, à opter pour le climat doux du Maroc. Rencontrés par Le360, dans le cadre d’un reportage, ces touristes sont unanimes à affirmer qu’ils ont été bien accueillis au royaume et que tout y est pour un séjour inoubliable.

C’est le cas notamment d’un touriste français, qui a opté cette année pour camping international à Tiznit, située à 100 km au sud d'Agadir. La ville est présentée comme l’autre facette du Maroc, un pays au visage pluriel, riche de sa diversité régionale et son patrimoine multimillénaire. Entre arganiers, oliviers et palmiers, la région de Tiznit se présente en effet, comme le lieu de rendez-vous de la mer et du désert.

Voyage & Immigration Regroupement familial en France : L'OFII annonce du nouveau

Ces touristes français y viennent donc, pour profiter non seulement du climat, mais également de la beauté de ses endroits et de ses atouts naturels. « Nous sommes très bien reçus au Maroc, en ville comme en camping. Nous sommes très contents d’avoir visité ce pays. Nous essayons de profiter au maximum de notre visite. Nous comptons découvrir plusieurs villes. On commencera par Taroudant. Et ensuite, on montera à Marrakech », témoigne un touriste français au journaliste du média Le360.

Il ne serait pas le seul à se dire enchanté par la beauté de la ville, et du Maroc en général. Il est vite rejoint dans son avis par un autre touriste qui met en avant l’accueil chaleureux des habitants, le climat et la sécurité, mais ce ne serait pas l’unique motivation du touriste. « Les prix au Maroc sont très avantageux par rapport à la France. Ici, on achète tout, de la nourriture, des fruits et des légumes », a-t-il assuré.

« Pendant les deux années de Covid, nous avons souffert de ne pas revenir au Maroc. Les patrons de ce camping ont eu l’intelligence de l’agrandir et de créer plusieurs espaces, notamment pour les camping-cars et pour les voitures. C’est une très belle réalisation », indique un autre touriste français.

En chiffres, le camping a reçu, de décembre dernier au dimanche 26 février 2023, plus de 1 000 camping-cars, dont chacun comprend deux personnes ou plus de nationalités différentes, selon Houssam Benaich, un Marocain résidant à l’étranger, et directeur d’un camping à Tiznit.

Voyage & Immigration Aéroports de Paris : Voici pourquoi votre vol risque d'être en retard ces jours-ci


Vous aimez cet article ? Partagez !