Corsica Linea : Les traversées entre la France et l'Algérie perturbées ?

Les clients de la compagnie maritime française Corsica Linea ayant programmé leur voyage depuis la France vers l’Algérie pour les prochains jours, risquent de voir leurs traversées perturbées en raison d’un mouvement de grève de 3 jours annoncé par le syndicat CGT de la compagnie.   

La compagnie maritime française Corsica Linea assure des traversées vers l’Algérie au départ de deux ports français. Elle propose des dessertes entre Marseille et Alger, une ligne qu’elle partage avec la compagnie maritime nationale Algérie Ferries. Pour cet été, Corsica Linea a décidé de renforcer son programme entre la France et l’Algérie en proposant des traversées vers les ports de Béjaïa et de Skikda au départ de Marseille et de Sète.

Cependant, les clients de la compagnie française risquent de voir certaines des traversées prévues dans les prochains jours perturbées. En effet, le syndicat des marins de la CGT a déposé un préavis de grève de 72 heures reconductibles pour tous les salariés de Corsica Linea et de La Méridionale. Une grève qui touchera les lignes entre Marseille, Sète et les pays du Maghreb (Algérie, Maroc et Tunisie), ainsi qu'entre la Corse et le continent, rapporte le site Corse Matin.

Voyage & Immigration Harraga : Le bilan sombre des bateaux-taxis entre l'Algérie et l'Espagne

Corisca Linea : Préavis de grève de 3 jours à partir du 21 juin

Le préavis de grève du syndicat des marins de la CGT devait prendre effet depuis la matinée du lundi 19 juin pour une durée de 72 heures, reconductible « par la suite de 24 heures en 24 heures », indique la même source. La grève va toucher tous les navires des compagnies Corsica Linea et La Méridionale. Le mouvement doit commencer « après l'arrivée des navires, en fonction de leurs horaires respectifs ». Les marins sont invités à cesser le travail « jusqu'au 22 juin à 8 heures », selon la CGT.

En recourant à la grève, le syndicat des marins s’oppose à la proposition de loi « Transmanche et Méditerranée » qui sera débattue au Sénat le 21 juin. Cette loi pourrait autoriser de nouvelles compagnies étrangères à effectuer les mêmes liaisons que les compagnies sous pavillon français, notamment vers la Corse et le Maghreb au départ de Marseille et Sète.

Alors que la grève devait débuter dans la matinée du lundi, le syndicat des marins de la CGT a décidé finalement de décaler son mouvement de protestation pour le mercredi 21 juin. C’est ce que rapporte, en effet, France 3 Régions, en début de soirée du lundi 19 juin, en précisant qu’aucune traversée de Cosrica Linea et de La Méridionale ne sera perturbée jusqu’au mercredi 21 juin, soit la nouvelle date de l’entrée en vigueur du préavis de grève.


Vous aimez cet article ? Partagez !