L'ex-international algérien Nassim Akrour marque l'histoire de la Coupe de France

Nassim Akrour - Algérien

Malgré le poids des ans, l'ancien international algérien Nassim Akrour ne veut pas raccrocher les crampons. Lors des 1/32 de finale de la Coupe de France opposant, dimanche 7 janvier, son club Chambéry  au Toulouse FC, Nassim Akrour est entré dans l'histoire de la compétition. L‘attaquant de 49 ans est devenu, en effet, le joueur le plus âgé à disputer un 1/32 de finale de la Coupe de France.

Avant-centre de métier et véritable renard des surfaces, Nassim Akrour continue du haut de ses 49 ans, à marquer de son empreinte le football français. Le joueur qui a commencé sa carrière en 1995 à l'Olympique Noisy-le-Sec, en région parisienne, est toujours en activité. Le natif de Courbevoie (France) qui est passé amateur depuis la fin de son aventure professionnelle avec le Grenoble Foot 38 n'a pas encore évoqué l'arrêt définitif de sa carrière de joueur.

Il évolue, en effet, depuis trois années au sein de la formation de Chambéry en National 3. Un club avec lequel Nassim Akrour continue à montrer encore son sens de buteur. Mieux encore, Nassim Akrour qui avait porté le maillot de la sélection algérienne à 18 reprises entre 2001 et 2004 avec 6 buts à la clé, a réussi à marquer l'histoire de la Coupe de France avec son nouveau club.

À 49 ans, Nassim Akrour devient le plus vieux joueur à disputer un 1/32 de finale de la Coupe de France

Entré en jeu à la 70e minute de jeu, lors du match des 1/32 de finale de la Coupe de France entre Chambéry et Toulouse, Nassim Akrour est devenu le joueur le plus âgé à disputer un 1/32 de finale de la compétition populaire en France. Malgré l'élimination de son équipe suite à la défaite (0-3) concédée face aux tenants du trophée, Nassim Akrour peut au moins se consoler de continuer à marquer l'histoire, lui qui est déjà détenteur du titre du plus vieux joueur en activité en France au niveau national.

« Tant que mon corps ne me lâchera pas et que j'aurais autant plaisir à faire les trente minutes qui séparent Chambéry de Grenoble pour m'entraîner, je continuerai », a confié Nassim Akrour en septembre 2023 dans les colonnes du Dauphiné Libéré. « Tant que je sentirai la confiance du coach Hervé Ivars et que j'aurais la sensation d'être utile à l'équipe, Chambéry peut compter sur moi », ajoute le vétéran qui fêtera ses 50 ans en juillet 2024.

Retour en haut
Share via
Copy link