Hamza Benhamouda : Qui est le nouveau DG d'Air Algérie ?

Hamza Benhamouda

Air Algérie a un nouveau directeur général : Hamza Benhamouda remplace Yacine Benslimane à la tête de la compagnie nationale. Fort d'une expérience solide dans l'aviation civile, Benhamouda hérite d'une compagnie en pleine croissance.

Le chef de l'État Abdelmadjid Tebboune a nommé Hamza Benhamouda en tant que nouveau directeur général d'Air Algérie, succédant à Yassine Benslimane qui occupait ce poste depuis juin 2022. Cette décision a été annoncée le mercredi 7 février, marquant ainsi une nouvelle ère pour la compagnie nationale.

Avant de prendre les commandes d'Air Algérie, Benhamouda occupait le poste de directeur général de l'Agence Nationale de l'Aviation Civile (ANAC) depuis novembre 2022. Son parcours dans le domaine aérien, marqué par 14 années au sein d'Air Algérie et des collaborations avec six directeurs généraux successifs, fait de lui un acteur connu du secteur aérien en Algérie.

Fils d'Abdelhak Benhamouda, ancien secrétaire général de l'Union Générale des Travailleurs Algériens (UGTA), Hamza Benhamouda a exercé en tant que conseiller auprès de l’ancien directeur général d'Air Algérie Bekhouche Allache. En 2019, Hamza Benhamouda a présenté sa démission à la direction de la compagnie après 14 années de service. Cette décision avait suscité des interrogations et alimenté les discussions sur les véritables motivations.

Hamza Benhamouda prend la place de Yacine Benslimane

Hamza Benhamouda aura la mission de succéder à Yacine Benslimane, qui a réalisé un énorme travail au sein de la compagnie nationale. Le passage de l’ancien d’Aigle Azur à la tête d'Air Algérie a été marqué par une restructuration de la compagnie. En l'espace de moins de deux ans, Yacine Benslimane a réussi à la mener vers la rentabilité, après sept années de déficit. En 2023, Air Algérie a transporté plus de 7 millions de passagers, consolidant sa position sur le marché national et international.

Sous l'impulsion de Benslimane, Air Algérie a connu une nette croissance. L'ouverture de nouvelles lignes vers l'Afrique subsaharienne, l'Asie et l’Amérique Latine et la création d'un hub à l'aéroport d'Alger ont permis à la compagnie de renforcer sa présence à l'international. La réouverture de lignes vers des destinations comme Beyrouth et Damas a permis, par ailleurs, à Air Algérie de réduire sa dépendance vis-à-vis du marché français et de s'ouvrir à de nouveaux horizons.

Poursuivre la restructuration et la modernisation d'Air Algérie

Consciente de l'importance de se moderniser pour rester compétitive, Air Algérie a investi massivement dans le renouvellement de sa flotte. La commande de 15 nouveaux avions auprès de Boeing et Airbus, avec des livraisons prévues entre 2025 et 2027, permettra à la compagnie de proposer des services de meilleure qualité et de répondre aux exigences croissantes de sa clientèle.

L'arrivée de Benhamouda à la tête d'Air Algérie intervient à un moment important pour la compagnie. Son expérience et sa connaissance du secteur aérien lui permettront de capitaliser sur les acquis des années passées et de poursuivre la trajectoire de restructuration et de modernisation d'Air Algérie.

Retour en haut
Share via
Copy link