Un réseau de trafic de visas démantelé en Algérie, récupération de 1,38 milliard

Police algérienne - réseau de trafic visas - Drogue - Ramadan -Corps enterrés

Un réseau criminel spécialisé dans la contrefaçon de documents officiels et la falsification de dossiers de visas a été démantelé à Sétif, dans l'est de l'Algérie. L’opération a permis la récupération d'une somme importante de 1,38 milliard de centimes.

Selon un communiqué de la Police algérienne, l'opération, menée par l'unité de lutte contre la cybercriminalité de la sûreté de la wilaya de Sétif, a mis fin aux agissements de quatre individus âgés de 26 à 37 ans. Ces derniers s'étaient spécialisés dans la falsification de documents officiels et administratifs, notamment des cachets de l'État, des certificats universitaires et des dossiers de demande de visas.

L'enquête a été déclenchée suite à la découverte d'annonces suspectes sur les réseaux sociaux. Des pages et groupes fermés proposaient, en effet, des services de contrefaçon de documents officiels, destinés à être inclus dans les dossiers de demande de visas de voyage.

Les investigations ont permis d'identifier et d'interpeller les suspects. Parmi eux, se trouvait le propriétaire d'une agence de voyages qui servait de couverture à ce trafic illicite. L'opération a permis également la saisie de nombreux éléments compromettants, dont des cachets officiels contrefaits, des documents publics et bancaires falsifiés, des équipements de fabrication de cachets et de tampons, ainsi que du matériel informatique.

Le marché des visas en recrudescence

Les individus impliqués dans cette affaire ont été présentés devant le parquet compétent. Une somme importante d’une valeur de 1,38 milliards de centimes a été saisie par les éléments de la police ainsi que le matériel informatique utilisé dans ce trafic.

Cette opération s'inscrit dans un contexte de recrudescence des réseaux de trafic de visas en Algérie. Fin février, un autre réseau similaire a été démantelé dans la wilaya de Bejaïa, en Kabylie. C’est un étudiant qui était à la tête de ce groupe composé de 6 personnes. Le marché des visas attire de nombreux individus, jeunes et moins jeunes, attirés par ses profits importants. Cette activité illégale représente pourtant un véritable danger pour la sécurité nationale.

Retour en haut
Share via
Copy link