Corsica Linea annonce des perturbations pour ses traversées vers l'Algérie

Jean Nicoli - Corsica Linea

Après la compagnie nationale, Algérie Ferries, c’est au tour de sa concurrente française, Corsica Linea d’annoncer des modifications pour ses traversées prévues cette semaine vers l’Algérie. Dans un communiqué publié ce lundi 25 mars sur sa page Facebook, l’entreprise corse a expliqué cette perturbation par les mauvaises conditions climatiques.

Le nord de l'Algérie est secoué ces quelques dernières heures par une perturbation climatique marquée par des pluies et surtout par des vents violents enregistrés sur les côtes du pays notamment. Cette situation n’a pas été sans conséquence sur le trafic maritime puisque le programme des traversées de et vers l'Algérie connaît un sérieux chamboulement.

En effet Algérie Ferries, la compagnie maritime nationale, a annoncé dans la soirée de dimanche 24 mars qu’« en raison des mauvaises conditions météorologiques, la traversée d'Algérie Ferries Marseille-Alger prévue initialement ce lundi 25 mars a été reportée au mercredi 27 mars".

Ce lundi, la compagnie maritime française Corsica Linea lui a emboîté le pas en indiquant que des modifications ont été apportées à son programme de traversées prévues cette semaine vers l’Algérie. Cela pour les mêmes raisons, a fait savoir la compagnie corse dans un communiqué.

Corsica Linea explique les raisons de la perturbation

« En raison des très mauvaises conditions météorologiques annoncées, nous ne pourrons accoster au port d'Alger ce mercredi 26.03. Nos traversées du 26.03 et 27.03 à bord du Jean NICOLI sont de ce fait ajustées comme suit :

La traversée Marseille - Alger du mardi 26.03 est reportée au jeudi 28.03, départ 10H00 pour une arrivée prévue à Alger le vendredi 29.03 à 06H00 », a écrit Corsica Linea qui ajoute qu’ « en conséquence, la traversée Alger -Marseille du mercredi 27.03 est reportée au vendredi 29.03, départ 07H00 pour une arrivée prévue à Marseille le samedi 30.03 à 08H00 ».

Tout en présentant ses excuses à ses clients, la compagnie maritime française souligne que « des campagnes de SMS et d'appels sont en cours afin d'informer les passagers concernés ».

Retour en haut
Share via
Copy link