Alerte extrême : Le gouvernement français abuse du système FR-Alert fait pour les attentats

Dans la soirée du 13 mai 2024, une alerte extrême a été envoyée aux résidents de Paris. Cette notification, accompagnée d'un fort signal sonore même sur les téléphones en mode silencieux, a provoqué un stress considérable. Mais que s'est-il donc passé dans la capitale française ?

Rien, en fait. La notification n'était pas lié à une situation d'urgence et concernait la mise en place d'un système de zones et de restrictions de déplacements pendant les Jeux Olympiques qui auront lieu à Paris du 18 au 26 juillet. En effet, les gens devront se munir d'un QR Code pour accéder à certaines zones, surtout lorsqu'ils sont véhiculés ; un simple message à propos du « Pass Jo ».

Capture d'écran de l'alerte extrême FR-Alert du 13 mai 2024. Ministère de l'Intérieur.
Capture d'écran de l'alerte extrême FR-Alert du 13 mai 2024. Ministère de l'Intérieur.

Qu'est-ce que le système FR-Alert ?

Le système FR-Alert est un service d'alerte et d'informations des populations mis en place en juin 2022. Il permet de prévenir en temps réel toute personne se trouvant à proximité d'une zone de danger. Des évènements tels que des attentats, des catastrophes naturelles ou des dangers sanitaires sont ainsi signalés via ce dispositif.

Voyage & Immigration France : Comment les enfants d'immigrés parviennent-ils à s'insérer dans la société ?

Lancé le 21 juin 2022, il vise à remplacer l'ancienne application SAIP, qui avait montré des faiblesses notables en matière de fiabilité. Le système actuel utilise la diffusion cellulaire pour informer les citoyens des risques et des mesures de sécurité à adopter. Contrairement à son prédécesseur, il ne nécessite donc pas d'application mobile spécifique et utilise les réseaux de télécommunications pour envoyer des notifications.

Ces alertes, qui prennent la forme de simples notifications, informent les destinataires sur la nature du risque, sa localisation et les comportements à adopter pour se protéger.

Effrayée, une Parisienne témoigne

Les gens n'ont pas manqué de réagir à cette alerte, critiquant vivement l'action du ministère français de l'Intérieur, trouvant qu'il n'avait pas à « faire croire à la moitié des Parisiens qu'ils s'étaient faits piraté leur téléphone ou qu'une catastrophe était en cours ». D'autres ont souligné que ce système ne devait être utilisé qu'en cas de danger extrême et non pour simplement « informer ». Enfin, il y en a qui se sont moqué du dispositif, car ce n'était absolument pas « nécessaire » et que même en dehors de la zone concernée, certains avaient reçu l'alerte.

Une résidente de la région parisienne nous a exprimé son choc face à l'alerte sonore. « J'ai cru qu'il y avait un attentat près de chez moi », nous a-t-elle confié. « Le son était très fort, et le message semblait urgent. Mais en lisant, j'ai réalisé que cela ne me concernait pas directement et que ce n'était pas urgent ».

Voyage & Immigration Nationalité française : 40 % des Français ne réussiraient pas le test

Le gouvernement français abuse du système FR-Alert

En effet, la notification a été émise à un niveau d'« alerte extrême » et a créé une panique inutile parmi les habitants de la région parisienne. Le gouvernement a-t-il donc abusé de ce système ?

Le système a été conçu pour des situations d'urgence telles que les catastrophes naturelles, les accidents biologiques ou chimiques, les dangers sanitaires et les incidents de sécurité publique comme les attentats ou même les guerres.

Le gouvernement, pour sa part, aurait très bien pu avoir recours à des méthodes alternatives, telles que des communiqués de presse ou des notifications via les applications officielles. Surtout que l'information communiquée est depuis des semaines placardée dans toutes les gares d'Île-de-France et partout dans le système de métro.

Le gouvernement dispose même de plusieurs semaines pour faire parvenir son message à la population, à deux mois des JO. Il aurait donc pu faire sans causer de stress aux habitants de la région francilienne.

Voyage & Immigration 5 villes algériennes parmi les endroits les plus chauds au monde

Affiche sur les limitations de déplacement lors des JO Paris 2024 (Paris)
Affiche sur les limitations de déplacement lors des JO Paris 2024 (Paris)

Vous aimez cet article ? Partagez !