Mahrez non-convoqué par Petkovic : La raison dévoilée

Riyad Mahrez risque de rater les prochains matchs de l’équipe nationale d’Algérie, comptant pour les éliminatoires de la Coupe du Monde 2026 contre la Guinée et l'Ouganda. Alors que tout le monde s’attendait à un retour en grâce de la vedette des Verts, Vladimir Petkovic aurait décidé de ne pas le convoquer.

Selon des sources proches de la sélection algérienne citées par Win Win, la non-convocation de Mahrez serait liée à son manque d'implication envers la sélection ces derniers mois. Après avoir demandé à être dispensé du dernier rassemblement en mars, le joueur de 33 ans n'aurait pas manifesté l'intention de revenir porter le maillot national.

En effet, en mars dernier, Mahrez avait eu une discussion téléphonique avec le nouveau sélectionneur lui demandant de ne pas le convoquer, car il était « en phase de réflexion » sur son avenir international. Vladimir Petkovic attendait donc un autre appel du joueur d’Al Ahli, l’informant de sa disposition à honorer une convocation chez les Verts. Cependant, aucun contact n’a été établi entre les deux parties à quelques jours de l’annonce de la liste des convoqués.

Sports Le transfert de Mahrez au cœur d'une enquête pénale en France

Riyad Mahrez manque d'engagement

Face au manque d'engagement de Riyad Mahrez, le sélectionneur a décidé de se concentrer sur les joueurs « pleinement investis dans le projet algérien ». Le joueur d’Al Ahli risque sérieusement de ne plus porter le maillot de l’équipe nationale.

Lors de sa dernière conférence de presse, Petkovic a clairement indiqué qu'il ne sélectionnerait que les joueurs les plus performants et les plus impliqués pour les prochains rassemblements. L'engagement et la motivation à défendre les couleurs nationales semblent désormais être des critères primordiaux dans la sélection des joueurs représentant l'Algérie.

Par ailleurs, on apprend également que pour le rassemblement de juin, Petkovic a opté pour une liste restreinte de 24 joueurs, contre 31 lors du précédent stage. Cette réduction de l’effectif vise à optimiser les entraînements et à se concentrer sur les éléments les plus aptes à affronter la Guinée et l'Ouganda.

Actuellement en tête de leur groupe de qualification avec six points en deux matchs, les Fennecs visent à conforter leur position lors de ces deux prochains matchs importants. Le premier match aura lieu le 6 juin en Algérie contre la Guinée, avant un déplacement en Ouganda pour un deuxième match le 10 à Kampala. Outre l'absence de Mahrez, d'autres joueurs présents lors du dernier rassemblement pourraient manquer à l'appel, comme Moncef Bakrar, Rafik Guitane et Bachir Belloumi.

Sports Champions League et Coupe de la Confédération : Les clubs algériens connaissent leurs adversaires


Vous aimez cet article ? Partagez !