Frère et sœur, ils représenteront l'Algérie aux JO

Tanina Mammeri, étudiante en deuxième année à l'INSA Strasbourg, et son frère Koceila, en cinquième année à l'INSA Lyon, se préparent à représenter l'Algérie aux Jeux olympiques de Paris en 2024. En juillet, le duo, frère et sœur, représentera l’Algérie, en double de badminton.

Les deux passionnés de badminton, numéro un du continent africain, viennent de se qualifier pour les Jeux olympiques de Paris 2024. Le groupe INSA a rendu hommage aux deux athlètes dans un reportage publié sur LinkedIn. Dès leur plus jeune âge, Tanina et Koceila ont baigné dans l'univers du badminton, encouragés par des parents eux-mêmes sportifs. Le duo a accumulé neuf victoires internationales ces derniers mois. Un résultat qui les place à la 47e place mondiale, synonyme de qualification pour les Jeux olympiques de Paris 2024.

Loin de se contenter des succès sportifs, Tanina et Koceila brillent également sur le plan académique. Élèves ingénieurs à l'INSA Strasbourg et Lyon respectivement, ils conjuguent avec brio badminton de haut niveau et études exigeantes. Un parcours rendu possible grâce au soutien indéfectible de leurs parents et aux aménagements proposés par les INSA pour les sportifs de haut niveau. « Nous avons la possibilité de dédoubler nos années. Nous sommes également dispensés du sport. L’école met tout en place afin que nous puissions rattraper les contrôles, changer de groupe dans les travaux pratiques si besoin, etc. », explique Tanina, spécialisée en plasturgie.

Sports Rencontre cruciale entre Mahrez et Petkovic sur fond de tensions

Fiers de représenter l'Algérie aux JO de Paris

Koceila, 24 ans, en dernière année de génie mécanique, vit un rêve éveillé à l'approche des JO. « Je suis très fier d'être officiellement qualifié pour ces JO qui se dérouleront à Paris. Ce sera très spécial pour nous de participer entre frère et sœur en France en représentant l'Algérie devant nos familles et amis », confie-t-il.

Cependant, l'agenda des Mammeri est millimétré à l'approche des Jeux. Après l'Open d'Indonésie et l'Open de Nantes en juin, ils prendront part au Challenge de La Réunion début juillet avant de rejoindre Paris pour la phase finale de préparation. Le 27 juillet, ils fouleront pour la première fois l'Adidas Arena, scène emblématique du badminton aux JO, pour défier les meilleurs du monde.


Vous aimez cet article ? Partagez !