Équipe d'Algérie : Vers une volteface de Cherki ?

Le jeune prodige franco-algérien Rayan Cherki se retrouve au cœur d'un vrai dilemme. Le joueur, qui avait fait son choix de jouer pour l’Algérie, vient d’être convoqué pour les jeux Olympiques avec l’équipe de France Espoir.

Écarté de la liste initiale, Rayan Cherki a finalement été convoqué par Thierry Henry pour les JO de Paris avec les U23 français. Le joueur ne s’est pas encore exprimé sur cette convocation, mais il semble enclin à l’honorer. Pourtant, le franco-algérien aurait déjà donné son accord pour la fédération algérienne de rejoindre les Fennecs dès le mois de septembre.

Cependant, des rumeurs persistantes font état d'un possible revirement de Rayan Cherki. En effet, le joueur de 20 ans aurait pris la décision de participer aux JO avec la France, ce qui compromet son avenir avec l’équipe d’Algérie. Les supporters algériens craignent un nouveau scénario Nabil Fekir, qui avait donné son accord définitif pour les Verts avant de faire volteface et opter pour les bleus.

Sports Rencontre cruciale entre Mahrez et Petkovic sur fond de tensions

Cherki va-t-il honorer la convocation de Thierry Henry ?

Né en France d'une mère algérienne et d'un père italien, Cherki a la possibilité de jouer pour l’une des trois nations. L'Algérie, en pleine reconstruction de son équipe nationale, voit en Cherki un atout précieux pour renforcer son effectif. L'intérêt de la Fédération algérienne de Football (FAF) remonte à plusieurs mois et des contacts ont été établis alors que Djamel Belmadi était encore sélectionneur. Selon des sources médiatiques, le joueur a fini par accepter de jouer pour l'Algérie et son arrivée était attendue pour le stage de septembre.

Sur le plan sportif, les Jeux Olympiques de Paris 2024 pourraient représenter une occasion en or pour Cherki de s'affirmer sur la scène internationale et de trouver un club pour le signer cet été. Mais la façon dont il a été traité par le sélectionneur Thierry Henry ne semble pas plaire au joueur. En effet, Cherki était un élément important de l’équipe de France U23, avant d’être relégué sur le banc et enfin écarté complètement de la liste initiale pour les JO. S’il est aujourd’hui convoqué, c’est parce que plusieurs joueurs seront absents en raison du refus de leurs clubs de les libérer. Le joueur connu pour son fort caractère acceptera-t-il de jouer le rôle de la "roue de secours" ?


Vous aimez cet article ? Partagez !