Demande de regroupement familial en France : Il y'a du nouveau

Les autorités françaises ont mis en place de nouvelles mesures à même de simplifier et fluidifier le processus de demande de regroupement familial pour les étrangers résidant légalement sur son territoire. Parmi ces mesures figure la possibilité de déposer une demande de regroupement familial en ligne.

Désormais, les étrangers en situation régulière, dont les Algériens, peuvent soumettre leur demande de regroupement familial en ligne via le portail des étrangers en France, géré par le ministère de l'Intérieur. Cette plateforme numérique accessible à l'adresse de l'OFII, permet aux résidents de déposer leur demande sans avoir à se déplacer physiquement, simplifiant ainsi considérablement la procédure.

Un message clair et explicatif est affiché sur la page d'accueil : « vous résidez en France en situation régulière, mais votre famille est restée dans votre pays d'origine ? Envoyez votre demande directement en ligne ». Le portail en ligne offre une gamme de fonctionnalités conçues pour faciliter le processus de demande : création de compte, dépôt simplifié, aide à la demande et envoi direct.

Voyage & Immigration Regroupement familial en Europe : Cet État Schengen durcit les règles

Après l'envoi du dossier, le demandeur peut suivre l'évolution de sa demande en temps réel via un tableau de bord personnel accessible sur son compte. Cette fonctionnalité offre une transparence totale sur l'état du dossier, permettant aux demandeurs de rester informés à chaque étape du processus et de suivre son avancée sereinement.

Regroupement familial en ligne, une vraie avancée ?

Pour les personnes ayant des difficultés à utiliser les outils numériques, il est toujours possible de déposer la demande de regroupement familial par voie postale. Dans ce cas, le formulaire CERFA doit être téléchargé depuis le site de l'OFII et envoyé par courrier. Il est toutefois important de noter que soumettre la même demande à la fois en ligne et par courrier postal pourrait entraîner des complications dans le traitement du dossier et rallonger les délais, comme le souligne le gouvernement français.

Il est important de souligner que le regroupement familial pour les ressortissants algériens résidant en France est régi par l'Accord de 1968. Cet accord définit les procédures de regroupement familial, mais également d'autres aspects tels que la mobilité, le travail et les études en France. Plusieurs tentatives de révision profonde de cet accord par des députés de droite, sous prétexte de faciliter l'application de la nouvelle loi sur l'immigration, ont échoué face à l'opposition des députés de la majorité présidentielle et de gauche.

Bien qu’à priori, la dématérialisation des procédures de regroupement familial en France constitue une avancée pour les étrangers résidant légalement dans le pays, cette nouvelle mesure fait craindre des blocages et des problèmes dans le dépôt et le suivi des demandes. C’est notamment le cas dans plusieurs préfectures qui ont dématérialisé la procédure de demande de titre de séjour.

Voyage & Immigration Regroupement familial en France : L'OFII annonce du nouveau


Vous aimez cet article ? Partagez !