La valeur marchande de Riyad Mahrez en chute libre

L’international algérien Riyad Mahrez a enregistré une chute libre de sa valeur marchande. Autrefois considéré comme l'un des joueurs les plus chers du monde, le joueur de 33 ans voit aujourd'hui son prix s'effondrer, le reléguant en bas du classement.

Au sommet de sa forme, Riyad Mahrez a brillé sous les couleurs de Leicester City et de Manchester City en Premier League. Son transfert à Manchester City en 2018 pour 68 millions d'euros a fait de lui, le joueur le plus cher de l’histoire de l’Algérie. Cependant, les temps ont changé et le joueur a perdu plus de 55 millions d'euros de sa valeur. La valeur marchande de Mahrez est en baisse continue, passant à 35 millions d'euros il y a deux ans, avant de s'établir aujourd'hui à un niveau très bas de 12 millions d'euros. Son prix était de 18 millions d’euros, il y a quelques mois, selon le site spécialisé Transfermarket.

La chute de Riyad Mahrez est encore plus flagrante lorsqu'on la compare à d'autres joueurs internationaux algériens. À titre d’exemple, Rayan Aït Nouri, défenseur de Wolverhampton, est évalué à 35 millions d'euros, tandis qu'Ismaël Bennacer, de l'AC Milan, vaut 30 millions d'euros. Même de jeunes talents comme Farès Chaibi et Mohamed Amine Amoura affichent des valeurs marchandes respectives de 18 millions et 16 millions d'euros.

Sports CAN 2027 : La CAF fait les yeux doux à l'Algérie

Les raisons de la chute de la valeur marchande de Mahrez

Il faut dire que plusieurs facteurs peuvent expliquer ce déclin. L'âge de Mahrez joue un rôle important. À 33 ans, il est considéré comme un joueur en fin de carrière. Les clubs préfèrent souvent investir dans des joueurs plus jeunes avec un potentiel de revente plus élevé.

Le choix de Riyad Mahrez de rejoindre Al-Ahli en Arabie Saoudite a également eu un impact négatif. Ce transfert lucratif l'a éloigné des ligues européennes les plus prestigieuses, ce qui réduit naturellement sa visibilité et son attrait pour les grands clubs européens. La ligue saoudienne, bien que prometteuse, ne possède pas encore le même prestige que les championnats européens.

De plus, le marché des transferts est devenu extrêmement concurrentiel, avec de plus en plus de jeunes talents émergents qui attirent l'attention des grands clubs. Face à cette nouvelle génération prometteuse, Mahrez, malgré son expérience et ses qualités, peine à se démarquer.

Par ailleurs, le transfert de Mahrez en Arabie saoudite a marqué un tournant dans sa carrière. Si le contrat de quatre ans avec Al-Ahli lui a permis de sécuriser sa situation financière, il a eu un impact certain sur sa valeur marchande.

Sports Rencontre cruciale entre Mahrez et Petkovic sur fond de tensions


Vous aimez cet article ? Partagez !