Le nouvel ambassadeur d’Algérie en France, Salah Labdioui, a été reçu mardi soir par le président français Emmanuel Macron. Il s'est exprimé ce mercredi 11 décembre

L’ambassadeur algérien a présenté ses lettres de créances et a reçu, de la part du président français, son accréditation en qualité d’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République algérienne auprès de la République française, rapporte ce mercredi l’agence officielle Algérie Presse Service (APS).

Salah Labdioui a déclaré à la presse que sa rencontre "avec le président Macron a été une opportunité pour procéder à un large échange de vue sur l’évolution de la situation en Algérie et en France ainsi que sur les perspectives du développement de la coopération bilatérale". Le nouvel ambassadeur algérien en France a affirmé avoir évoqué, lors de sa rencontre avec le président français "les questions régionales d’intérêt commun, notamment au Sahel et en Libye, ainsi que les questions ayant trait à la lutte contre le terrorisme et l’immigration clandestine", a-t-il encore fait savoir.

A noter que Salah Labdioui a été désigné ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République algérienne démocratique et populaire auprès de la République française au début du mois de novembre dernier. Il a succédé à Abdelkader Mesdoua qui a occupé ce poste durant deux ans.

L'Ambassadeur Labdioui, un familier des Affaires étrangères

Avant d’atterrir à Paris, Salah Labdioui a déjà occupé plusieurs postes similaires dans d’autres pays. Il était ambassadeur dans trois pays d’Europe de l’Est, à savoir la Lettonie, la Lituanie et la Pologne. Il avait également occupé le directeur des Ressources humaines au ministère des Affaires étrangères et plusieurs autres postes dans le même ministère.

La mission de Salah Labdioui à Paris ne sera pas de tout repos au regard de l’actualité et des relations profondes et compliquées qui lient les deux pays. Cette semaine a été marquée par d’énormes manifestations de la communauté algérienne en France, devant les Consulats algériens où se déroule l'élection présidentielle algérienne.

Lire aussi : PRÉSIDENTIELLE ALGÉRIENNE : DÉBUT DE VOTE SOUS HAUTE TENSION EN FRANCE