La compagnie nationale de transport aérien, Air Algérie s’est exprimée pour la première fois sur le coronavirus ayant fait plusieurs morts en Chine. Elle affirme dans un communiqué rendu public ce jeudi 23 janvier, qu’elle suit avec une grande attention l’évolution de la situation en Chine. 

Ainsi, la compagnie nationale de transport tient à rassurer sa clientèle. Elle affirme qu’elle reste en contact permanent avec l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et que cette dernière ne préconise pas des mesures particulières pour l’instant en ce qui concerne le transport de voyageurs et de marchandise. Air Algérie souligne que la situation en Chine évolue chaque jour et que le virus atteint de nouvelles villes chinoises quotidiennement.

Origines du Coronavirus   

Il faut rappeler que ce virus a émergé dans la métropole chinoise de Wuhan. Il s’est ensuite propagé dans plusieurs pays d'Asie et aux États-Unis. Le coronavirus provoque des symptômes grippaux chez les personnes infectées, pouvant aller jusqu'à des syndromes respiratoires sévères. Il a causé la mort de 17 personnes en Chine et contaminé des centaines de personnes.

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a lancé la première alerte le 31 décembre dernier. Elle a été prévenue par les autorités chinoises de l'émergence dans la métropole de Wuhan (11 millions d'habitants) d'une série de cas de pneumonies d'origine inconnue.

À lire aussi :  Le Maroc demande à Adidas de retirer le nouveau maillot de l'Équipe d'Algérie

L’enquête diligentée par les autorités chinoises a établi que le virus a été repéré dans un marché de gros de fruits de mer et de poissons. Les premières mesures ont été prises pour stopper la prolifération du virus. Les personnes atteintes ont été mises en isolement afin d’identifier l'origine des pneumonies. Plusieurs Etats tels que les Etats-unis, la Russie et des pays d’Asie ont décidé de procéder à des dépistages dans leurs aéroports sur les vols en provenance de Wuhan et des zones à risques.

Lire aussi : Air Algérie sérieusement menacée par des compagnies françaises