Le consulat général de France à Alger a annoncé ce mardi 28 janvier de nouvelles dispositions concernant la prise de rendez-vous pour les conjoints des ressortissants français et leurs enfants mineurs âgés de moins de 18 ans, indique un communiqué de la représentation diplomatique à Alger, via sa page Facebook.

Selon ledit communiqué, les nouvelles dispositions entreront en vigueur à  partir du dimanche 2 février 2020. «  Les conjoints des ressortissants français, ou de l’Union européenne (UE), ou de l’Espace économique européen (EEE), ainsi que leur(s) enfant(s) âgé(s) de moins de 18 ans, pourront se présenter sans rendez-vous au centre de demande de visa pour la France VFS Global à Alger », a annoncé ce matin le consulat général de France à Alger.

Le communiqué souligne également que le prestataire de services chargé des dossiers de visas pour la France, VFS Global, communiquera dans les prochains jours sur son site Internet les conditions d’accès au centre pour cette catégorie de demandeurs.

Par ailleurs, le Consulat de France à Alger a fait savoir que « le centre de Annaba et celui de Oran ne sont pas concernés par cette mesure ».

De nouvelles facilitations pour certaines catégories d’Algériens

Pour rappel, le consul général de France en Algérie, Marc Sédille a annoncé, le 19 janvier dernier, que certaines catégories d’Algériens vont bénéficier de facilitations dans l’octroi des visas.

Marc Sédille a indiqué que les autorités consulaires françaises vont accorder au cours de cette année des facilitations pour certaines catégories d’Algériens, notamment « les personnes qui participent à la relation bilatérale de pouvoir accéder à des délais très courts ». « Notre premier public-cible, ce sont les partenaires de la France, le monde économique, les institutionnels, le monde culturel. On a signé au total 131 partenariats avec des entreprises et des institutions qui leur permettent d’obtenir des rendez-vous en 48 heures pour leurs salariés. C’est quelque chose qui fonctionne bien » a-t-il souligné.

D’autres catégories bénéficieront aussi de certains avantages dans l’octroi des visas. Selon Marc Sédille, « les personnes qui ont eu un visa durant les deux dernières années, même délivré par un partenaire, doivent accéder plus facilement à la prise de rendez-vous ». « Pour Alger, au vu de la pression qui existe, on a fixé un délai raisonnable de dix à quinze jours » a-t-il conclu.

Lire aussi : Visa Schengen : La France accorde des facilitations pour certaines catégoriques d’Algériens