La laiterie de Draâ Ben Khedda a repris le service, ce lundi 3 février après un arrêt de plus d’une semaine à cause de la découverte de la bactérie « Coliforme », dans ses produits. La direction du commerce de la wilaya de Tizi-Ouzou en Kabylie a donné son aval à la reprise de la production, selon le responsable du syndicat des distributeurs du lait dans la wilaya de Tizi-Ouzou , Abib Said.

Ainsi, après avoir pris les mesures nécessaires pour se débarrasser de la bactérie, la laiterie a eu le quitus de la direction du commerce et reprend la production. Abib Said s’est montré satisfait de cette mesure et a appelé tous les distributeurs de la wilaya à se présenter dès aujourd’hui devant l’usine pour s’approvisionner en produits laitiers, notamment le lait en sachet.

Il faut signaler que depuis sa fermeture les distributeurs ont approvisionné leurs clients à partir des wilayas limitrophes à savoir Bejaia et Boumerdes. Une opération « très coûteuse », pour les distributeurs, qui ont organisé un sit-in, dimanche matin devant la laiterie pour exiger la reprise de la production. Le responsable du syndicat des distributeurs a affirmé que « l’usine est désinfectée à 100% et nous nous pouvons plus à nous déplacer à Ouad Amizour ou Boudouaou pour chercher du lait ».

À lire aussi :  France : Voici les meilleures villes étudiantes 2022

Principal fournisseur de lait de la wilaya de Tizi Ouzou

Il faut rappeler que la laiterie de DBK est le principal fournisseur en lait de la wilaya de Tizi Ouzou avec une production journalière de 300 000 litres. Elle a été fermée le 26 janvier dernier à cause de la découverte de la bactérie « Coliforme ». Il s'agissait d'une mesure préventive puisque cette bactérie ne constitue pas un danger pour la santé des consommateurs.

Lire aussi : Kabylie : 56 personnes victimes d’une intoxication dans une école privée