L’ambassadeur de la République populaire de Chine, Li Lianhe, a tenu à rassurer les Algériens sur la continuité des échanges commerciaux entre les deux pays. En effet, le diplomate chinois a affirmé, mercredi 5 février, dans une conférence de presse que le Coronavirus n’a pas affecté les échanges commerciaux avec l’Algérie et que son pays a pris toutes les mesures pour contenir le virus.

Ainsi, l’ambassadeur de Chine s’est montré rassurant. « Nous travaillons d’arrache-pied pour faire face au coronavirus. Objectivement, nous sommes persuadés qu’il y a possibilité de contenir cette épidémie » a-t-il déclaré. Li Lianhe a tenu à rappeler les efforts de son pays pour faire face à ce virus. Il a mis en exergue la construire d’un premier hôpital d’une capacité de 1000 lits en dix jours et un second de 1500 lits en seulement quinze (15) jours.

L’ambassadeur chinois a aussi assuré que son pays « poursuivra ses efforts visant à renforcer sa coopération avec les autres pays du monde, y compris l’Algérie, qui respectent les recommandations de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), sans se fier aux rumeurs, à travers des positions responsables et transparentes en vue de garantir la protection de la santé publique dans le monde ».

Les échanges commerciaux n'ont pas été affectés, selon l'ambassadeur

Par ailleurs, en ce qui concerne le manque des produits chinois sur le marché algérien à cause du Conronavirus, l’ambassadeur chinois affirme que « les échanges commerciaux entre les deux pays n’ont pas été affectés par le nouveau coronavirus ». Il a ajouté que « pour la Chine, l’Algérie est un partenaire important en Afrique, dans le Monde Arabe et dans le bassin méditerranéen. Nous accordons une grande importance au développement des relations bilatérales et sommes prêts à renforcer la coopération dans différents domaines pour promouvoir les relations de partenariat stratégique global ».

Des assurances démenties par des opérateurs économiques algériens

Les assurances données par l’ambassadeur chinois en Algérie ne reflètent pas les réalités du marché. En effet, le président de l'association nationale des exportateurs, Ali Bey Nasri prévoit une flambée des produits importés de Chine à cause de coronavirus. Il explique ces hausses des prix par le ralentissement des importations à partir de la République chinoise.

Ainsi, pour le président de l’association nationale des exportateurs, le Coronavirus aura des répercussions directes sur les prix des produits chinois. Il affirme que l’arrêt des vols vers la Chine ainsi que les liaisons maritimes conduira inéluctablement à la rareté des produits importés de Chine. Cela aura une influence sur les prix comme le dicte la loi de l’offre et de la demande.

Lire aussi : Algérie : Vers une flambée des prix des produits chinois