Les services de santé de la commune de Aïn Yakout, dans la wilaya de Batna, sont dans un état d’urgence maximale suite à la suspicion d’un nouveau cas de coronavirus sur un ressortissant italien. En effet, suite à son admission, ce mercredi 26 février, au service des urgences, les médecins ont relevé les symptômes du virus covid-19 sur le patient.

Ainsi, afin d’éviter la panique que pourra produire l’information, les services de la Santé de la wilaya ont pris les dispositions nécessaires pour isoler le patient en attendant les résultats d’analyses envoyées à l’institut Pasteur à Alger. Le ressortissant italien qui travaille dans une usine de céramique à Batna est rentrée sur le sol algérien ces derniers jours.

Le deuxième cas de coronavirus est découvert à Batna

Ce cas est le deuxième signalé en Algérie. Le premier a été signalé mardi 25 février à Alger sur un autre ressortissant italien travaillant dans le Sud et rentré en Algérie le 17 février. Suite à la découverte de ce cas, le niveau d’alerte a été relevé par les autorités sanitaires. Le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière a donné de nouvelles instructions urgentes. Il a instruit les autorités sanitaires de se préparer pour faire face à tout risque de propagation de l’épidémie.

Le ministre a adressé des instructions et des recommandations à toutes les directions de la santé publique dans les 48 wilayas du pays. Ces instructions urgentes concernent les services d’urgences de tous les hôpitaux algériens. Le personnel médical et paramédical est instruit de porter en constance des masques de protection et de prendre très au sérieux tous les cas de fièvre aiguë. Les hôpitaux devront renforcer leurs « capacités de diagnostic » du covid-19 en multipliant les moyens de dépistage et également commander « en quantité » des masques de protection.

Lire aussi : Coronavirus en Algérie : Les instructions urgentes du ministère de la Santé