La Tunisie a enregistré ce lundi 2 mars 2020 son premier cas de coronavirus, a annoncé le ministre tunisien de la Santé, Abdellatif Mekki. C'est le deuxième pays du Maghreb à confirmer des cas de personnes infectées par le Covid-19, après l'Algérie.

L'épidémie liée au Covid-19 continue sa propagation à travers le monde. Après l'Algérie, la Tunisie a fait état d'un premier cas confirmé au coronavirus. C'est le ministre de la Santé qui a annoncé la nouvelle au cours d'une conférence de presse. Il s'agit, selon le ministre, d'un ressortissant tunisien établi en Italie. Celui-ci a regagné le pays, explique le même responsable, le 27 février dernier. Sentant un malaise, le patient s'est présenté aux services sanitaires locaux qui ont détecté en lui des symptômes du coronavirus. Les tests qui lui ont été faits se sont avérés positifs.

La presse tunisienne qui a rapporté l'information, indique que ce citoyen a été mis en quarantaine ainsi que les membres de sa famille. Ces derniers, selon la même source, ont subi des tests dont les résultats étaient attendus pour ce lundi soir. Les passagers, au nombre de 250, qui ont fait le voyage avec le malade, à bord d'un bateau, seront également isolés et subiront des tests.

Des pays d'Afrique font face au coronavirus

Notons que le pays voisin, l'Algérie, a fait état, dimanche 1er mars, de deux cas contrôlés positifs au coronavirus. Il s'agit d'une femme de 53 ans et de sa fille de 24 ans. Toujours en Afrique, le Nigéria a également enregistré un cas porteur du coronavirus, un italien travaillant à Lagos. Les autorités locales parlent de plus d'une cinquantaine de personnes placées en quarantaine.

Par ailleurs, le premier pays africain à avoir détecté le Covid-19 est l'Egypte. Dans le vieux continent, la France a enregistré son troisième décès causé par ce virus. Le bilan de cette épidémie ne cesse de s'alourdir. Plus de 3 000 morts ont été dénombrés dans le monde. Des centaines de patients ont été mis en quarantaine. En outre, des manifestations, des matchs de football entre autres ont été reportés ou carrément annulés. Avec toujours le même objectif ; ralentir la propagation du coronavirus.

Lire aussi : Premier cas de Coronavirus en Algérie : Ce que l’on sait