Après une hausse sur le marché noir à cause de la propagation du coronavirus, la monnaie nationale a reculé légèrement ces derniers jours. En effet, le dinar a baissé sur les principaux marchés des devises, notamment celui du square Port Saïd, Alger, ce samedi 7 mars.

Ainsi, la tendance haussière du dinar s’est arrêtée net après quelques jours d’affolement sur les marchés. Le dinar a encore perdu de sa valeur devant la devise européenne. Il s’échange donc à 198 dinars pour un euro, soit une perte de 3 dinars par rapport à la semaine passée. En revanche, par rapport au dollar américain, la monnaie nationale a gagné un dinar. Le dollar est échangé à 177 DA ce samedi 7 mars. La valeur de la monnaie nationale fluctue suivant les devises étrangères, traduisant ainsi l’anarchie qui caractérise le marché informel et aussi l’économie qui fonctionne avec.

La valeur du dinar sur le marché noir, dont la hausse ne trouve pas d’explication vu qu’elle est soumise à un phénomène chaotique, est appelée à subir les conséquences de la propagation du coronavirus. Il faut ajouter à cela la chute des prix du pétrole qui impacteront inexorablement l’économie algérienne et, par ricochet, la valeur du dinar sur le marché noir. La période délicate pour les devises étrangères a été dépassée sans grands dégâts sur ces dernières. En effet, l’annulation de la Omra n’a eu qu’un petit impact sur ces devises.

À lire aussi :  Espagne : Le tourisme et l'industrie de la céramique lourdement impactés par la perte du marché algérien

Taux de change sur le marché officiel

La monnaie nationale est échangée à 133 dinars pour un euro et 119 dinars pour un dollar, selon les chiffres de la Banque d’Algérie ce samedi 7 mars. Elle reste stable par rapport à la devise européenne et au dollar américain.

En savoir plus : Algérie Bourse – Devises et taux de change du dinar algérien