A un moment où le nouveau coronavirus a atteint le stade de pandémie, la Chine dit soupçonner les Etats-Unis d'Amérique d'avoir introduit le virus à Wuhan. En effet, un porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères a fait savoir, dans un tweet, que l'armée américaine pourrait avoir introduit le Covid-19 sur le territoire chinois, rapporte une dépêche de l'AFP.

"Il est possible que ce soit l'armée américaine qui ait apporté l'épidémie à Wuhan. Les Etats-Unis doivent être transparents ! Et doivent publier leurs données ! Les Etats-Unis nous doivent une explication" a affirmé le porte-parole Zhao Lijian. Qu'est ce qui a fait dire cela à ce responsable chinois ?

C'est en fait, la possibilité que le premier cas de contamination ait lieu sur le territoire US, et non en Chine. Avant même que le premier cas de Wuhan. Et le diplomate chinois semble accuser le Centre américain pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC) de cacher des choses concernant les premiers cas de contamination aux USA. "La CDC prise en flagrant délit. Quand le patient zéro est-il apparu aux Etats-Unis ? Combien de personnes ont-elles été infectées ?" s'est interrogé Zhao Lijian, suggérant que le premier cas de coronavirus pourrait avoir vu le jour sur le territoire américain.

À lire aussi :  Invités à exercer en France, un couple de médecins algériens privés de visas

Selon les Chinois, c'est l'armée US qui a apporté le coronavirus en Chine

Selon une des hypothèses circulant sur les réseaux sociaux, la délégation américaine aux Jeux mondiaux militaires aurait pu apporter le virus en Chine. Notons que c'est la ville de Wuhan qui a accueilli en octobre 2019 cette compétition omnisports. Mais ce qui a fait vraiment parler Zhao Lijian, c'est une déclaration du directeur des CDC américains devant le Congrès. Il a effet souligné que certains Américains que l’on croyait morts de la grippe saisonnière avaient été trouvés porteurs après leur décès du nouveau coronavirus. D'où son interrogation sur le patient zéro.

Lire aussi : Les Algériens demandent la suspension des vols entre l’Algérie et la France