Les ressortissants algériens bloqués au Maroc vont rentrer au pays dans les prochaines heures. En effet, des vols spéciaux seront consacrés pour leur rapatriement, annonce un communiqué de la présidence de la République. 

Le même communiqué précise « qu'après l'achèvement du recensement du nombre de voyageurs bloqués depuis, hier soir, à l'aéroport de Casablanca au Maroc, plusieurs vols spéciaux vont décoller dans les prochaines heures pour rapatrier les Algériens bloqués sur place ». « En accord avec les autorités marocaines, plusieurs avions algériens décolleront à destination du Maroc dans les prochaines heures pour rapatrier ces voyageurs, bloqués sur place après la suspension temporaire des vols entre l'Algérie et le Maroc par mesure de précaution pour éviter la propagation de l'épidémie Covid-19 », lit-on également.

Rappelons la compagnie aérienne Air Algérie avait annoncé, jeudi 12 mars, la suspension des vols entre l’Algérie et son voisin le Maroc. La même source avait précisé qu’il s’agissait d’une décision prise conjointement par les deux gouvernements algérien et marocain, afin de faire face à la propagation du Covid-19.  Suite à cette décision plusieurs ressortissants algériens se sont retrouvés bloqués à l’aéroport de Casablanca. Pris de panique, ces derniers ont sollicité l’ambassade d’Algérie au Maroc pour exposer leur problème.

À lire aussi :  Voici le Top 10 des youtubeurs algériens les plus suivis

Par ailleurs, le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière a affirmé, dans la matinée de ce samedi 14 mars, que dix nouveaux cas ont été testés positifs au coronavirus. Le nombre total des personnes infectées passe donc à 37. Sept cas ont été enregistrés dans la wilaya de Blida, où le premier foyer de coronavirus est apparu, deux autres dans la wilaya de Tizi Ouzou et un autre dans la wilaya d‘Alger. L'Algérie a également enregistré son troisième cas de décès par coronavirus (covid-19), une femme âgée de 51 ans dans la wilaya de Blida.