Épargnée jusque-là par le coronavirus, la wilaya de Bejaïa, en Kabylie, a enregistré ce mardi 17 mars son premier cas confirmé. Il s'agit d'un homme de 42 ans, indique le directeur de la santé et de la population de la wilaya, cité par la Radio Soummam, qui a relayé l'information.

La personne contaminée a été admise au service des maladies infectieuses de l'hôpital Frantz Fanon, dans la même ville, pour sa prise en charge. L'enquête épidémiologique d'usage est lancée pour détecter les éventuels sujets suspects ayant été en contact avec le patient. La vigilance est de mise à Béjaïa.

Si la wilaya de Blida connaît aujourd’hui une propagation de ce virus, c'est en raison du non respect des mesures de précaution. La ville des Roses a été la première wilaya touchée par le Covid-19 en Algérie. Elle a enregistré ses deux premiers cas au début de ce mois mars. Une femme de 54 ans et sa fille de 24 ans. Depuis, le nombre des cas dans cette wilaya est monté en flèche. Des décès y sont même déplorés puisque sur les cinq patients décédés, quatre viennent de Blida.

Ainsi donc, avec ce nouveau cas de Bejaïa, l'Algérie totalise 61 personnes contaminées au Covid-19. Une cinquième victime a succombé dans la matinée de ce mardi. Les wilayas de Tizi Ouzou, Annaba, Bordj Bou Arreridj et Bouira sont également touchées par la pandémie. Tizi Ouzou compte quatre personnes infectées.

Des dizaines de cas suspectés ont été mis en quarantaine à travers ces wilayas où des enquêtes épidémiologiques sont enclenchées. A Tizi Ouzou, on parle d'une vingtaine de personnes mises en confinement à domicile, dans la daïra de Bouzeguene. Il s'agit de sujets ayant été en contact avec le patient testé positif et mis en quarantaine au niveau de l’hôpital d'Azazga.

Lire aussi Coronavirus : L’Algérie enregistre son 5e décès

'