Depuis la propagation de la pandémie de coronavirus en Algérie, plusieurs produits de large consommation se font rares dans les différents marchés au niveau national. En vue de remédier à la pénurie, la direction du commerce de la wilaya d’Alger a annoncé, dimanche 22 mars, l’ouverture de plusieurs points de vente de semoule à travers les différentes circonscriptions administratives de la capitale, selon l'Agence de presse officielle (APS).

Dehar Ayachi, chargé de communication de la direction du commerce de la wilaya d’Alger, cité par l’APS, déclare que ces mesures viennent en application des instructions du wali d’Alger. Dehar Ayachi tient à préciser que dès ce lundi 23 mars, les services concernés procéderont à l’ouverture du premier point de vente dans le capitale, au niveau du stade communal de Zéralda, avant que cette initiative ne soit généralisée à d'autres communes de la wilaya d'Alger.

Et d'ajouter que mêmes les présidents des assemblées populaires communales (P/APC) et les walis délégués des circonscriptions administratives seront impliqués dans le choix des espaces des sites de vente de cette denrée, précise la même source. Le but étant de continuer d'assurer l’approvisionnement des citoyens en produits de première nécessité en ces temps de crise sanitaire que vit le pays.

Dans le même sillage, le chargé de communication assure que la direction du commerce de la wilaya d’Alger a mobilisé des équipes de contrôle de qualité et de répression de la fraude, dans le cadre des dispositions de protection des consommateurs, et ce, en vue de mener à bien cette opération, conclut-il.

Lire aussi : Comment les Algériens s’organisent face au Coronavirus ?