La wilaya de Tizi Ouzou a enregistré trois nouveaux cas de contamination au coronavirus. Parmi ceux-ci, une femme médecin et un député issu de la liste du FFS de Tizi Ouzou, rapportent des sources concordantes.

Alors que le Covid-19 ne cesse de se propager en Algérie, la wilaya de Tizi Ouzou, en Kabylie, dénombre de nouveaux cas infectés. En effet, l'Institut Pasteur d'Alger a confirmé, dimanche 22 mars, que trois personnes étaient positives au virus, dont une femme exerçant comme médecin. Hospitalisée dans un premier temps à l'EPH de Boghni, la patiente a été ensuite transférée au CHU de Tizi Ouzou. Elle se trouve actuellement en isolement dans cet établissement.

Un député de Tizi Ouzou atteint du coronavirus

En outre, le deuxième cas déclaré positif au coronavirus est un député de la wilaya de Tizi Ouzou. L'homme, âgé d'une cinquantaine d'années, est originaire de la commune de Souk El Tenine, daïra de Maatkas. Tout comme la femme médecin, il a été admis à l'hôpital Nedir Mohamed de la wilaya.

Concernant le troisième cas, il s'agit d'un homme de 32 ans. Ce dernier est un émigré qui est rentré récemment de France. Originaire du village Ath Larbâa, dans la daïra de Beni Yenni, il présentait des symptômes du coronavirus, avant d'être hospitalisé, puis mis en isolement à l’EPH de Aïn El Hammam, le week-end dernier. Les résultats des analyses ont ainsi confirmé que le jeune homme était contaminé au Covid-19.

À lire aussi :  Invités à exercer en France, un couple de médecins algériens privés de visas

Notons que Tizi Ouzou compte, jusqu'à lundi 23 mars, 10 cas de contamination au coronavirus. Pour rappel, cette wilaya de Kabylie a enregistré, le 20 mars dernier, le décès d’une femme âgée de 77 ans et issue du village Mira, dans la commune de Timizart. A l'échelle nationale, le bilan des personnes infectées est monté à 230 cas. Quant au nombre des décès, il est de 17, dont 8 sont déplorés à Blida.

Lire aussi : Coronavirus en Kabylie : Graves révélations d’un maire