Il y a à ce jour douze wilayas épargnées par la propagation du Covid-19 en Algérie. Selon les informations données par le ministère de la Santé et la Commission scientifique du suivi de l’évolution de l’épidémie, le coronavirus a touché des citoyens de 36 wilayas dans le pays.

Quelles sont les wilayas épargnées par l'épidémie ? Il s'agit avant tout de cinq wilayas du Sud. Cela pourrait conforter l'idée selon laquelle le coronavirus ne survit pas dans les régions chaudes. Tamanrasset, Illizi, Tindouf, Bechar et Ouargla ne sont pas touchées par la propagation du Covid-19. Le grand Sud n'est touché qu'à Adrar où il s'agit d'une importation du virus, d'un pays du Moyen-Orient.

Il y a également des wilayas du Nord ou des Hauts Plateaux qui n'ont pas été touchées par l'épidémie. L'on peut citer El Bayadh, Saïda, Nâama, Tebessa, Msila, Tiaret et Mila. Les autorités sanitaires se penchent-elles sur la situation dans ces wilayas dans le but de comprendre l'absence du virus ? Elles trouveront peut-être un moyen efficace de le combattre.

Le coronavirus a touché 36 wilayas avec Blida en tête

Pour rappel, le dernier bilan de la propagation du coronavirus en Algérie donne 409 cas de contamination. Diffusé vendredi 27 mars à 17 heures, ce bilan fait part du décès de 26 personnes contaminées. Il importe de relever que l'Algérie avait enregistré 42 nouveaux cas et un décès durant ces 24 heures, selon la commission scientifique du ministère de la Santé, présidée par Djamel Fourar.

À lire aussi :  France : Voici les meilleures villes étudiantes 2022

Il faut rappeler également que Blida est la wilaya la plus touchée par l'épidémie avec 176 cas de contamination et 9 décès. La capitale Alger vient en deuxième position avec 64 cas, suivie de Oran avec 16 cas infectés. Vient ensuite la wilaya de Tizi Ouzou avec 14 cas, dont un médecin spécialiste en pneumo-phtisiologie qui avait ausculté un ressortissant algérien établi en France.

Lire aussi : Algérie : Confinement partiel pour neuf nouvelles wilayas