La direction du CHU Nedir Mohamed de Tizi Ouzou a démenti une information selon laquelle l’une de ses équipes serait contaminée par le coronavirus. Elle a réagi via sa page Facebook, ce samedi 28 mars, à l’information diffusée la veille par le journal arabophone El Khabar et reprise, par la suite, par plusieurs autres journaux.

Ainsi, selon la direction de l’hôpital, « un article posté sur le site du journal El Khabar On Line, le vendredi 27 mars 2020, intitulé «l’ennemi Corona se propage au personnel médical» a suggéré  qu’un médecin spécialiste en pneumologie du CHU de Tizi-Ouzou serait atteint du Covid-19". La direction de l’hôpital « dément l’information de la manière la plus catégorique et précise que le médecin atteint, et actuellement admis au service infectieux du CHU, est un praticien privé installé à son compte et ne relève pas du tout des effectifs du CHU de Tizi-Ouzou ».

La direction de l’hôpital souligne que cette précision est « dictée par le seul souci de remettre les choses dans leur contexte localement ». Elle signale, en outre, que « la communication sur le sujet relève exclusivement de la tutelle ».

Il faut rappeler que le journal arabophone El Khabar avait avancé, dans son édition électronique du vendredi 27 mars, qu’une équipe médicale du centre hospitalo-universitaire (CHU) Mohamed Nedir de Tizi Ouzou a été atteinte du coronavirus après la contamination d’un membre de leur équipe.

À lire aussi :  Centre TCF à Alger : Nouvelle adresse et nouvelles procédures

Le même journal a ajouté que le virus a été transmis par un médecin pneumologue, âgé de 61 ans, mis isolement après avoir été diagnostiqué positif. Cette fausse information a été reprise par plusieurs autres journaux. Il faut aussi souligner que l’hôpital de Tizi Ouzou n'a enregistré que deux cas suspectés de Covid-19 le jour de la publication de cette information démentie par le CHU en question.

Lire aussi : Kabylie : Deux cas suspects de coronavirus isolés au CHU de Tizi Ouzou