L’Algérie, le Maroc et la Tunisie enregistrent depuis quelques jours une hausse considérable du bilan de cas infectés par le coronavirus. Le nombre de morts augmente également de jour en jour. Ceci a pour effet d'inquiéter les habitants de ces pays du Maghreb qui redoutent le scénario de l'Italie ou des Etats-Unis. Néanmoins, des spécialistes de la santé ont assuré que cette situation était «normale» et que le respect du confinement demeure l'unique solution pour éviter le pire.

Le Covid-19 se propage de façon rapide au Maghreb. L’Algérie, le Maroc et la Tunisie ne cessent de compter les victimes de cette pandémie. En effet, ces trois pays comptent jusqu'à présent plus de 1300 contaminations et 66 décès. Des chiffres qui effraient les citoyens qui se demandent pourquoi le bilan ne s'arrête plus d'augmenter.

Interrogé par le HuffPost, Jean-Stéphane Dhersin, directeur adjoint scientifique de l’Institut national des sciences mathématiques et de leurs Interactions du CNRS, spécialiste des modélisations épidémiologiques, explique la situation. «Une personne infectée par un virus va le transmettre à un certain nombre de personnes. C’est le taux de reproduction, appelé “r0″. Actuellement, le “r0″ du coronavirus est estimé entre 2 et 3. Ce qui veut dire qu’en moyenne, une personne infectée en contamine entre deux et trois» a-t-il précisé.

Les gens doivent se conformer au confinement en Algérie, Maroc et Tunisie

Pour sa part, le virologue marocain Mustapha Naji a indiqué que la hausse du nombre de contaminations au Covid-19 enregistrée au Maroc notamment, et au Maghreb en général, est «tout à fait normale». Néanmoins, le médecin a souligné que les jours à venir seront très décisifs. Raison pour laquelle «les gens doivent se conformer au confinement», a-t-il indiqué au média local, Le Site info. Et de préciser : «le bilan continuera de grimper avant de se stabiliser et, enfin, baisser si les citoyens respectent l’état d’urgence sanitaire».

Il faut noter que le bilan de l’épidémie s’est alourdi ces dernières 24 heures dans les trois pays du Maghreb. L’Algérie qui est le pays le plus touché par la maladie a annoncé ce lundi 30 mars, 584 personnes contaminées par le coronavirus dont 35 décès. Le Maroc a quant à lui détecté 516 personnes atteintes dont 27 décès. Quant à la Tunisie, 312 cas ont été enregistrés, parmi eux 8 décès.

Par ailleurs, il faut rappeler que les trois pays ont décidé plusieurs mesures afin de lutter contre la propagation rapide du coronavirus. En plus de la fermeture des frontières et de l'instauration des mesures de confinement, l'Algérie, le Maroc et la Tunisie ont également adopté l'utilisation de la chloroquine pour soigner les malades infectés par le Covid-19.

Lire également : Coronavirus : L’Algérie a le taux de mortalité le plus élevé au monde