Le tribunal de Bir Mourad Rais à Alger a rendu ce dimanche 5 avril, son verdict dans le procès du journaliste Sofiane Merakchi. Celui-ci vient d’être condamné à 8 mois de prison ferme, selon un communiqué de comité national pour la libération des détenus (CNLD).  

Le journaliste algérien est poursuivi pour avoir fourni des images du Hirak à des médias étrangers notamment à la chaîne de télévision qatarie, Al Jazeera. Il pourra sortir de la prison, le 26 mai prochain après avoir purgé sa peine de 8 mois. Il avait été arrêté le 26 septembre 2019. Le 29 mars dernier, le procureur avait requis deux ans de prison ferme à son encontre.

Le procès de Karim Tabbou aura lieu demain

Par ailleurs, le procès de l'opposant algérien Karim Tabbou se tiendra demain, lundi 6 avril au tribunal de Koléa à Tipaza. Tabbou comparaîtra dans le cadre de sa première affaire dans laquelle il est accusé d'«atteinte au moral de l’armée».

Il faut rappeler que Karim Tabbou devait quitter la prison de Koléa le 26 mars dernier, après avoir purgé sa peine d'un an de prison dont 6 mois avec sursis. Cependant, la cour de Ruisseau à Alger l'a condamné le 23 mars dernier, en catimini lors du procès en appel, à un an de prison ferme.

À lire aussi :  Vers une coopération nucléaire entre le Maroc et Israël

Le verdict a été annoncé en l’absence de l'accusé et de ses avocats. Le militant politique qui a eu un pic de tension lui ayant provoqué des convulsions et une paralysie faciale, n’a pas pu assister au procès.

Lire aussi : Algérie : Le journaliste Khaled Drareni  mis en prison