Dans le cadre de la lutte contre la propagation du nouveau coronavirus, le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a signé deux décrets portant création d'un chapitre et transfert de crédits au budget du ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière.

Ainsi, en raison du manque flagrant des moyens de prévention et de lutte que connaît le secteur de la santé, le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a signé deux décrets portant sur le transfert d'un budget de plus de quatre milliards de dinars à la caisse du ministère de la Santé.

Le premier décret signé par le président de la République, publié dans le journal officiel, stipule dans l'article N° 3 qu'un budget de la somme de trois milliards sept cents millions de dinars (3 700 000 000 DA) sera applicable au budget de fonctionnement du ministère de la Santé, ces dépenses sont liées à la prise en charge de l'épidémie coronavirus (COVID-19), lit-on au chapitre N° 37-02.

Tandis que le deuxième décret signé par le Chef de l'Etat et publié dans le journal officiel stipule, dans l'article N° 3, qu'un crédit de la somme de trois cents quatre-vingts millions de dinars (380 000 000 DA) sera applicable au budget du ministère de la Santé, comme contribution à l'agence nationale des produits pharmaceutiques, lit-on au chapitre N° 44-04.

À lire aussi :  Le nombre de migrants clandestins vers l'Europe en forte hausse

Dans le même contexte, en vue de répondre au manque des moyens de protection contre le coronavirus, le ministère de la Santé a reçu, ce dimanche 5 avril, à l'aéroport international d'Alger 8.5 millions de masques en provenance de Shanghai en Chine.

Lire aussi : Coronavirus en Algérie : Des spécialistes appellent au dépistage massif