Qui a tort et qui a raison ? C'est la question que se posent les habitants de la wilaya de Tizi-Ouzou, en Kabylie, après l'annonce du bilan du coronavirus présenté lundi 6 avril 2020. En effet, si le ministère de la Santé a fait état de zéro nouveaux cas contaminés dans la région, la radio locale a annoncé six nouveaux malades diagnostiqués positifs.

Il s'agit, selon ce média, d'une femme âgée de 67 ans du village Agouni Moussi dans la commune d'Iflissen, d'une femme âgée de 84 ans du village Iknache de la même commune, d'une autre femme âgée de 35 ans de la ville de Tizi Ouzou, d'un jeune âgé de 27 ans d'un des quartiers de la nouvelle-ville de Tizi Ouzou, d'un homme âgé de 51 ans du village Tala Amara, dans la commune de Tizi Rached et d'un homme âgé de 47ans du village Bouhemdoun dans la commune de Maatkas.

Comptabilisant ces cas, cette wilaya de Kabylie compterait 47 patients contaminés du Covid-19, contre 41 seulement, selon le bilan du ministère. Sachant que la population suit de très près l'évolution de la pandémie à travers le pays, et surtout dans la wilaya, elle s'est retrouvé lundi face à un dilemme. D'autant que le ministère et la radio sont des sources officielles.

À lire aussi :  Centre TCF à Alger : Nouvelle adresse et nouvelles procédures

D'ailleurs, les commentaires sont allés bon train sur les réseaux sociaux après l'annonce du bilan. Si certains on pris les chiffres communiqués par le ministère, d'autres ont préféré prendre ceux de la radio. Il faut dire que cette dernière a une très bonne réputation dans la wilaya de Tizi Ouzou, à tel point qu'elle est considérée comme une source d'information très fiable par plus d'un, sinon par toute la population.

Contacté par Observ'Algérie, une source proche de la radio en question a confirmé le bilan que le média a donné et a affirmé que la radio ne pouvait pas mentir à la population. « Ce sont des chiffres réels », a-t-elle soutenu.

Lire aussi : Coronavirus en Kabylie : Bejaïa aura bientôt son laboratoire de dépistage