En dépit des mesures de confinement instaurées pratiquement dans chaque village à Tizi-Ouzou, le coronavirus continue sa propagation dans la wilaya d'une manière effrayante. Les chiffres communiqués ce mardi 14 avril 2020 sont édifiants. C'est dire que la bataille est loin d'être gagnée contre le Covid-19 dans cette wilaya de Kabylie.

Selon le bilan communiqué ce mardi 14 avril par la Direction de la santé et de la population de Tizi Ouzou, la wilaya compte en effet 81 cas confirmés, soit 11 nouveaux patients testés positifs rien que pour la seule journée de mardi 14 avril. Le même bilan fait état de 13 décès à cause de la pandémie, dans cette région de Kabylie.

Il s'agit, selon la DSP, d'une femme âgée de 65 ans du village Azzeffoun, dans la commune d'Azzeffoun, une femme âgée de 49 ans du village Bezerka dans la commune d'Azzeffoun, une femme âgée de 80 ans de la ville d'Azazga, un homme âgé de 85 ans du village Zaknoun, dans la commune de Ouacif, un homme âgé de 47 ans de la wilaya d'Alger.

Il s'agit également d'n homme âgé de 83 ans du village Igoulfane, commune de Mekla, une femme âgée de 50 ans de la Nouvelle-ville de Tizi Ouzou, un homme âgé de 45 ans du quartier Sud-Ouest, commune de Tizi Ouzou, deux hommes âgés de 36 et 48 ans du village Bouhemdoun dans la commune de Maatkas ainsi qu'une femme âgée de 28 ans de Tala Allem, commune de Tizi Ouzou.

À lire aussi :  Voici le Top 10 des youtubeurs algériens les plus suivis

353 suspects dont 131 en attente des tests

De son côté, le wali de Tizi Ouzou a fait état, ce mardi, de 353 cas suspects enregistrés à travers la wilaya dont 131 sont en attente des résultats de leurs tests de dépistage. Selon la même source, c'est le chef-lieu de wilaya qui compte le plus de personnes suspectées avec 67 cas, suivie de la commune de Tigzirt avec 47 cas.

Viennent ensuite les localités de Boghni (27), Azazga (23), Azeffoune (19), Bouzeguene (18) Draâ El Mizan (17 ), Maatkas (17), Draâ Ben khedda (16), Makouda (13), Ouadhias (13), Larbâa Nath Irathen (12), Aïn El Hammam (11), Ath Yanni (11), Ath Douala (10), Ath Ouaguenoun (9), Tizi Rached (8), Mekla (5), Ath Ouacif (4), Tizi Gheniff (3) et Iferhounen (1).

Certaines communes de Tizi Ouzou comptent deux cas de personnes suspectées chacune, alors que d'autres ont été épargnées pour l'instant. Le même responsable a affirmé que 9 personnes sont guéries après leur contamination au coronavirus.

Lire aussi : Coronavirus en Kabylie : Le confinement donne des fruits