Le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique aurait élaboré un plan spécial pour sauver l’année universitaire en Algérie. Selon le quotidien arabophone El Bilad, Chamseddine Chitour a adressé des recommandations aux directeurs des conférences régionales des universités, leur demandant de se préparer à l’accueil et à l’inscription des nouveaux bacheliers durant cet été. Le ministre a également invité les responsables universitaires à formuler leurs propositions pour mener à terme l’année universitaire en cours.   

Le ministère de l’Enseignement supérieur a appelé la communauté universitaire à s’inscrire dans une démarche collective pour « assurer la continuité » des cours à travers un enseignement à distance, en mettant en place les outils pédagogiques numériques adéquats. Les plate-formes universitaires sont mises à la disposition des étudiants gratuitement.

Chitour a souligné, en outre, la nécessité de se préparer à une reprise probable des activités pédagogiques après le confinement. Ainsi, les responsables des universités sont invités à renforcer les capacités d’accueil au niveau des campus en réaménageant les plannings des cours, de sorte à assurer le bouclage des programmes et la tenue des contenances de fin d’études.

Le Pr Chitour a également incité la communauté universitaire à orienter la recherche académique vers les besoins du secteur économique et social. Il appelle à la formulation d’une vision claire et à des orientations précises qui tiennent compte de la stratégie nationale de développement et d’innovation technologique. Ainsi, il a exhorté tous les acteurs du secteur à relever le défi, afin de hisser le niveau de l’université algérienne par l’amélioration de la qualité de l’enseignement.

Par ailleurs, les syndicats des enseignants universitaires ont proposé de réduire les cours à 45 minutes et de répartir les étudiants en groupes restreints, suivant un planning spécial. Ils suggèrent également que les universités soient dotées de couloirs de stérilisation et de détecteurs thermiques.

Lire aussi : Voici la meilleure université en Algérie (Classement 2019/2020)