Depuis la journée de vendredi, l'Algérie a enregistré 141 nouvelles contaminations au Covid-19 ainsi que 6 décès. Ce sont les derniers chiffres annoncés, ce samedi 2 mai, par le porte-parole du Comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie de coronavirus, le professeur Djamel Fourar. Ce dernier a ajouté que 51 nouvelles personnes se sont rétablies de la maladie.

S’exprimant lors du point de presse quotidien consacré à l’évolution de la pandémie, le Pr Djamel Fourar a précisé que le ministère de la Santé a recensé 6 nouveaux décès, samedi, dans 5 wilayas différentes. Il s'agit de Bordj Bou Arreridj (2 morts) ainsi que d'Alger, Tipaza, Tiaret et Ouargla qui ont recensé 1 décès chacune. Ce qui porte le nombre total des décès depuis le début de la pandémie en Algérie à 459.

Concernant les guérisons, Djamel Fourar a déclaré que 51 nouveaux sujets se sont rétablis, portant le décompte total à 1 872 personnes. Il a également indiqué que le nombre des patients sous traitement a atteint 7 305 personnes.

L'Algérie compte 4 295 contaminations au Covid-19

Par ailleurs, l'Algérie a enregistré pas moins de 141 nouvelles personnes contaminées par le Covid-19 au cours des dernières 24 heures. Le nombre total des cas confirmés depuis l’apparition du virus dans le pays passe ainsi à 4 295.

À lire aussi :  Le recteur de la grande mosquée de Paris apporte son soutien à Salman Rushdie

Selon la même source, les wilayas au bilan le plus lourd depuis vendredi sont Bordj Bou Arreridj (41 cas), Tipaza (18), Alger (16) et Blida (10 cas). Cette dernière reste d'ailleurs la plus touchée par la pandémie, avec 820 contaminations. Elle est suivie d’Alger (533 cas) et d’Oran (254 cas).

Pour rappel, l’Algérie a enregistré, durant les neuf derniers jours, pas moins de 1 188 nouveaux cas. Selon des spécialistes de la santé, l’allègement des mesures de confinement, en vigueur depuis le 24 avril dans certaines wilayas, ainsi que la réouverture de plusieurs commerces en ce mois de Ramadan ont grandement contribué au relâchement des populations et, donc, à la hausse des contaminations. D’ailleurs, le gouvernement algérien n’a pas tardé à réagir en menaçant, notamment, d’une nouvelle fermeture des commerces dans les prochains jours.

Lire aussi : Hausse du nombre des cas de Covid-19 en Algérie : Les explications de l’Institut Pasteur