Les prix des voitures vont connaître une nouvelle hausse en Algérie. Selon une proposition du projet de loi de finances complémentaire (LFC) 2020, de très fortes taxes sur les véhicules seront imposées. La taxation variera entre 10 et 200 millions de centimes algériens et concernera tous les véhicules de tourisme neufs importés ou fabriqués en Algérie.

Abonnez-vous à notre chaîne YouTube : http://bit.ly/youtub-obs

Cette proposition aura pour conséquence directe la flambée des prix des véhicules en Algérie. Dans le détail, le gouvernement algérien a proposé d’imposer des taxes allant de 10 à 150 millions de centimes pour les véhicules essence. Quant aux véhicules au moteur diesel, la nouvelle taxe variera entre 20 et 200 millions de centimes.

Selon le texte de loi, « ces augmentations ont pour objet de renforcer les ressources de financement destiné au Projet de loi de finances complémentaire 2020 ».  Elles visent « le soutien des tarifs des transports publics (métro, tramway, bus, ….) par l’intermédiaire du fond spécial pour le développement des transports publics ». Le même texte ajoute que ces taxes ne concernent pas «les véhicules de tourisme produits localement (qui) bénéficient de l’exonération de la taxe en question». Il faut noter également qu'aucune taxe supplémentaire n’est prévue pour les véhicules utilitaires essence ou diesel.

Les nouvelles taxes sur les véhicules essence :

Cylindrée Nouvelle taxe
800 cm3 et moins 100 000 DA
De 800 à 1500 cm3 250 000 DA
De 1500  à 2000 cm3 450 000 DA
De 2000 à 2500 cm3 1 000 000 DA
Supérieure à 2500 cm3 1 500 000 DA

Les nouvelles taxes sur les véhicules diesel :

Cylindrée Nouvelle taxe
1500 cm3 et moins 200 000 DA
De 1500  à 2000 cm3 800 000 DA
De 2000 à 2500 cm3 1 500 000 DA
Supérieure à 2500 cm3 2 000 000 DA

Rappelons par ailleurs que le gouvernement algérien a décidé d’autoriser les concessionnaires à importer de nouveau les véhicules touristiques et d’annuler le système préférentiel d’importation des kits SKD/CKD pour le montage automobile. Des experts ont affirmé que cette décision va impacter considérablement les prix des voitures en Algérie.

Lire aussi : LFC 2020 : Hausse des prix des carburants en Algérie