Interdiction de la circulation des véhicules en Algérie : Ce qu'il faut savoir

Le gouvernement algérien a tenu à apporter, ce jeudi 21 mai, des précisions à propos de la décision d'interdiction de la circulation automobile pendant les deux jours de l’Aïd el-Fitr.

Dans un communiqué du Premier ministre, il est ainsi précisé que l'interdiction de la circulation des véhicules en Algérie sera effective « durant les deux jours de l’Aïd el Fitr, y compris  en dehors des horaires du confinement sanitaire fixés entre 13h00 et 07h00 du matin ».

Rappelons que le gouvernement avait décidé d'appliquer cette mesure au niveau des 48 wilayas algériennes. « Pendant ces deux jours, la circulation sera suspendue pour toutes les voitures, y compris les motos, entre les wilayas et à l’intérieur de celles-ci », avait indiqué le Premier ministre.

Société Voici pourquoi le principal lycée musulman de France sera privé de ses 500'000 euros de subventions par an

Cette décision de renforcer les mesures de confinement pendant les deux jours de l’Aïd el-Fitr en Algérie intervient dans le but de faire face à la propagation du coronavirus. Et ce en limitant au maximum les déplacements et les rassemblements qui favorisent la propagation du coronavirus.

En outre, il convient de rappeler que les Algériens devront obligatoirement porter des masques de protection dès le premier jour de l'Aïd. En effet, les autorités algériennes ont décidé de rendre obligatoire le port de la bavette pour tous les citoyens, et ce, à partir du premier jour de cette fête religieuse. Les autorités ont aussi annoncé des sanctions contre toute personne refusant de se soumettre à cette directive.


Vous aimez cet article ? Partagez !