Le Rassemblement national démocratique (RND) a désormais un nouveau secrétaire général. Il s'agit de Tayeb Zitouni. Ce dernier a été plébiscité ce jeudi 28 mai par ses pairs à l'occasion du congrès extraordinaire de cette formation, qui se tient au niveau du Centre international des conférences Abdelatif-Rahal, à Alger. Zitouni succède ainsi à Azzedine Mihoubi. Ce dernier a annoncé, à l'ouverture des travaux, son retrait de tout poste de responsabilité au sein du parti. 

Comme il fallait s'y attendre, Tayeb Zitouni a été élu ce jeudi secrétaire général du RND. Cela était prévisible dans la mesure où l'ancien maire d'Alger-centre et actuel directeur de la Safex était le seul candidat. Azzedine Mihoubi, qui était son seul concurrent au poste, a fini par retirer sa candidature, laissant le champ libre à Tayeb Zitouni.

Prenant la parole après son élection, Zitouni, tout en remerciant ses pairs pour la confiance qu'ils placent en lui, s'est engagé à être fidèle aux principes du parti. Il a assuré qu'il tendrait toujours une oreille attentive à la base militante du RND.

Un opposant d'Ouyahia pour un nouveau départ

Le désormais nouveau patron du RND a affirmé en marge de son élection qu'il n'avait pas oublié la situation qu'il avait vécue au sein de son parti, lui qui était un opposant de l'ancienne direction.

À lire aussi :  Réduction du nombre visas pour les Algériens : Un député français s’insurge

Pour rappel, Tayeb Zitouni a été exclu du RND en 2016, du temps de l’ancien SG, Ahmed Ouyahia, pour avoir remis en cause la légitimité du 5e congrès. Il avait lancé, alors, un mouvement de redressement aux côtés de Nouria Hafsi et d’autres militants contestataires.

Ainsi, Tayeb Zitouni, maintenant SG du parti, s’attellera sans doute à redresser la barre au sein d'un parti qui a perdu énormément de terrain, suite aux derniers bouleversements du champ politique.