Des images partagées sur les réseaux sociaux montrent des patients atteints de la Covid-19 parqués dans une chambre d’hôpital sans aucune prise en charge médicale. La vidéo, enregistrée dans un hôpital de la wilaya de Constantine, à l'est de l'Algérie, a bouleversé la toile.  

Relayée ce jeudi 11 juin sur Facebook, la vidéo a énormément choqué les internautes algériens qui dénoncent des conditions d'hospitalisation inhumaines. Les images montrent des patients atteints de la Covid-19 subir une double épreuve : la maladie et la défaillance de l'hôpital et des autorités locales.

"Chaque jour, il y a des morts, il n'y a pas de surveillance!", crie une femme d'un certain âge. Elle ajoute qu'une autre malade, admise récemment, dort depuis trois jours à même le sol. Plus grave, les patients montrent un sujet mort de la Covid-19 et dont le corps a été laissé sur place, parmi les malades. "Je lui ai ramené de quoi manger, je l'ai trouvé mort", témoigne un homme devant le caméra.

La femme en appelle au président de la République, Abdelmadjid Tebboune : "Nous sommes à l'abandon, nous sommes en train de crever", s'écrie-t-elle. Une autre personne a pris la parole pour crier sa colère. Elle dénonce l'absence de prise en charge et se plaint d'avoir été maltraitée par un médecin dans cet hôpital de Constantine.

Pour rappel, ce n'est pas le premier scandale du genre qui ébranle le secteur de la santé. En mars dernier, de nombreuses personnes ont sévèrement critiqué la prise en charge des patients à l'hôpital de Boufarik, dans la wilaya de Blida.

Lire aussi : Coronavirus en Algérie : Les hôpitaux de Sétif en alerte