Le roi du Maroc Mohammed VI a subi une intervention cardiaque, dimanche 14 juin, à la clinique du palais de Rabat. L'opération chirurgicale s'est bien déroulée, d'après ce qu'a annoncé l'équipe médicale chargée de l'opération dans un communiqué rendu public.

Le roi du Maroc, Mohammed VI, âgé de 56 ans, souffre d'une maladie cardiaque depuis de nombreuses années. Après une première intervention en 2018, il a été une nouvelle fois opéré, dimanche. Depuis quelques jours, le souverain marocain se fait plus discret à cause de sa maladie. Il souffrait d'une récidive du trouble du rythme cardiaque type flutter auriculaire, un trouble du rythme supra-ventriculaire qui provoque de la tachycardie.

L'équipe médicale de la clinique a ainsi indiqué, dans un communiqué relayé par l'agence marocaine de presse (MAP) dans la nuit de dimanche à lundi, que le roi du Maroc avait subi « avec succès une intervention ce dimanche 14 juin à la clinique du Palais Royal de Rabat ». La même source précise que le souverain marocain présentait « une récidive du trouble du rythme cardiaque type flutter auriculaire sur cœur sain ».

L'équipe médicale a pratiqué une « ablation complémentaire par radiofréquence », qui s'est soldée par un « succès complet » avec « restauration du rythme cardiaque normal », a précisé le staff chirurgical. Le communiqué rappelle qu'en février 2018, le roi Mohammed VI avait déjà subi « avec succès » une opération similaire dans une clinique parisienne en France.

À lire aussi :  L'Espagne recrutera plus de 15 000 saisonnières agricoles au Maroc

Il convient de rappeler que le roi Mohammed VI règne sur le Maroc depuis juillet 1999. Il avait succédé à son père, Hassan II.

Lire aussi : Maroc : Une caméra cachée tunisienne contre Mohammed VI provoque un tollé