Le professeur Ryad Mehyaoui, membre du Comité de suivi de la pandémie de coronavirus, estime que la situation sanitaire en Algérie est toujours sous contrôle. Dans une déclaration à El Khabar, il a évoqué les raisons de la recrudescence de la pandémie qui a entraîné la panique de la population. 

Le Pr Ryad Mehyaoui déclare que depuis la semaine dernière, l'Algérie recense un nombre record de cas de contamination au coronavirus. Ce praticien de la santé explique que l'augmentation des tests de diagnostic est derrière les bilans lourds enregistrés depuis quelques jours. Il rassure que l'Algérie n'est pas en train de vivre une deuxième vague de la pandémie. Il explique, d'autre part, que l’inquiétude qui s'est emparée du personnel soignant est due "au manque de moyens de protection et non à la flambée des cas de contamination".

Le Pr Ryad Mehyaoui appelle au respect des mesures préventives

Dans ce contexte, le Pr Ryad Mehyaoui affirme que l'objectif souhaité est de réduire le nombre de décès. En réponse à certains "sceptiques", il assure que les chiffres annoncés par le Comité scientifique "sont vrais". Il est important de souligner que l'Algérie a franchi, samedi 11 juillet, la barre des 1 000 décès depuis le début de la pandémie.

À lire aussi :  France : La ruse qu'un Marocain a trouvée pour retarder son expulsion

Dans ce sillage, le Pr Ryad Mehyaoui a appelé au respect des mesures préventives pour endiguer la propagation du coronavirus. Il rappelle que le  port du masque et la distanciation sociale sont les seuls moyens à même de se prémunir contre le risque de contamination. Pour ce médecin, la sensibilisation sur la gravité de la pandémie est une politique efficace qui pourrait "contenir la propagation du virus en un temps record".

Lire aussi : Coronavirus : La situation sanitaire en Algérie est « préoccupante »