Le dispositif de confinement, instauré pour contenir la pandémie de Covid-19, a été prolongé de dix jours supplémentaires au niveau de 29 wilayas en Algérie. Ainsi, le confinement partiel restera en vigueur pour les wilayas concernées, a annoncé, ce jeudi 16 juillet, le Premier ministre, Abdelaziz Djerad.

Vu que les chiffres du coronavirus continuent d'inquiéter en Algérie, le gouvernement algérien a annoncé, ce jeudi, le maintien du confinement pour 29 wilayas algériennes, et ce, pendant 10 jours. Cela intervient « après consultation du comité scientifique et de l’autorité sanitaire et l’évaluation de la situation sanitaire à travers le territoire national, faisant ressortir l’accroissement de la vitesse de propagation de l’épidémie de coronavirus », peut-on lire dans le communiqué des services du Premier ministre.

Les wilayas concernées par ce confinement partiel, dont les horaires restent de 20h00 à 05h00 le lendemain sont donc : Boumerdes, Souk Ahras, Tissemsilt, Djelfa, Mascara, Oum El Bouaghi, Batna, Bouira, Relizane Biskra, Khenchela, M’sila, Chlef, Sidi Bel Abbes, Médéa, Blida, Bordj Bou Arreridj, Tipaza, Ouargla, Bechar, AlgerConstantineOranSétifAnnabaBejaïa, Adrar, Laghouat et El Oued, indique le communiqué des services du gouvernement.

Notons que cette mesure de confinement partiel à domicile entrera en application à partir de samedi 18 juillet.

L'interdiction de circulation automobile maintenue

Par ailleurs, le Premier ministre, Abdelaziz Djerad, a également décidé de prolonger l’interdiction du trafic de et vers les 29 wilayas sus-citées. Notons que l’interdiction concerne également les véhicules particuliers. Concernant les transports urbains publics et privés, ils seront interdits de circuler les week-ends uniquement. Néanmoins, le même communiqué souligne que « le transport des personnels et celui des marchandises ne sont pas concernés par cette mesure ».

Rappelons que le gouvernement algérien avait annoncé, samedi 13 juin, la levée totale du confinement pour 19 wilayas. Il s’agit de Tamanrasset, Tindouf, Illizi, Saïda, Ghardaïa, Naâma, El Bayadh, Tiaret, Guelma, Skikda, Jijel, Mostaganem, Tebessa, Tlemcen, Aïn Temouchent, El Tarf, Tizi-Ouzou, Aïn Defla et Mila. Des wilayas qui ne sont plus concernées par les mesures du couvre-feu.

Lire aussi : Coronavirus en Algérie : Ce qu’il faut retenir des nouvelles mesures annoncées