Lancée depuis une semaine, l'opération de rapatriement des Algériens bloqués à l'étranger a déjà permis à plus de 5 100 ressortissants bloqués dans 26 pays de rentrer en Algérie, a indiqué à l'APS, dimanche 26 juillet, le porte-parole du ministère des Affaires étrangères (MAE), Abdelaziz Benali Cherif. Ce dernier a ajouté que le processus se poursuivrait avec une vingtaine de vols programmés jusqu'à la fin du mois en cours.

La vaste opération de rapatriement des Algériens bloqués dans les différents pays étrangers se poursuit. Selon Abdelaziz Benali Cherif, pas moins de 5 158 ressortissants algériens ont pu rentrer au pays en provenance de 26 pays, à travers 20 vols de la compagnie Air Algérie ainsi que 2 traversés maritimes d'Algérie Ferries.

Arabie saoudite :

  • 306 ressortissants rapatriés vers l’aéroport d’El Oued depuis Djeddah (20/07).
  • 310 ressortissants rapatriés vers l'aéroport de Annaba depuis Djeddah (23/07).

France : 

  • 317 ressortissants rapatriés vers l'aéroport d'Oran sur deux vols depuis les aéroports de Bordeaux-Mérignac et de Toulouse (21/07).
  • 222 ressortissants rapatriés vers l'aéroport de Tlemcen sur deux vols depuis l'aéroport de Metz (21/07).
  • 322 ressortissants rapatriés vers l'aéroport de Annaba sur deux vols depuis l'aéroport de Lille (22/07).
  • 617 ressortissants rapatriés vers l'aéroport d'Alger sur deux vols depuis Paris (23/07).
  • 450 ressortissants rapatriés vers le port d'Alger depuis le port de Marseille (23/07).
  • 308 citoyens rapatriés vers l’aéroport d’Alger depuis Lyon (24/07).
À lire aussi :  Angleterre : Un club de football ouvre des salles de prière durant les matchs

Tunisie

  • 9 ressortissants bloqués en Tunisie rapatriés par voie terrestre (22/07).

Espagne :

  • 635 ressortissants rapatriés vers le port d'Oran depuis le port d’Alicante (23/07).

Italie, Grèce et Malte :

  • 111 ressortissants rapatriés vers l'aéroport de Constantine depuis Rome (23/07).

Belgique, Pays-Bas et Luxembourg :

  • 230 citoyens rapatriés vers l’aéroport d’Alger sur deux vols depuis l’aéroport de Bruxelles (24/07).

Allemagne, Autriche, Slovaquie, Danemark, Suède, Norvège, Pologne, Lituanie, Hongrie et Finlande :

  • 213 citoyens rapatriés vers l’aéroport d’Alger depuis Frankfurt (24/07).

Canada :

  • 250 citoyens rapatriés vers l’aéroport d’Alger depuis Montréal (25/07).
  • 260 citoyens rapatriés vers l’aéroport de Constantine depuis Montréal (26/07).

Malaisie et Singapour : 

  • 225 citoyens rapatriés vers l’aéroport de Constantine depuis Kuala Lumpur (25/07).

Oman : 

  • 124 citoyens rapatriés vers l’aéroport de Biskra depuis Mascate (26/07).

Qatar : 

  • 249 citoyens rapatriés vers l’aéroport de Constantine depuis Doha (26/07).

Le rapatriement des Algériens se poursuit

L’opération de rapatriement des ressortissants algériens se poursuivra au 30 juillet. Selon le porte-parole du MAE, 5 165 citoyens bloqués et inscrits sur la plateforme numérique seront rapatriés. Pour cela, la compagnie aérienne Air Algérie va opérer 20 vols spéciaux. Pour ce lundi 27 juillet, l'opération va concerner les Algériens bloqués en Egypte, France, Jordanie, Russie et en Ukraine. Notons que d'autres liaisons avec les Etats-Unis et le Qatar auront lieu dans les jours à venir.

À lire aussi :  Centre TCF à Alger : Nouvelle adresse et nouvelles procédures

Air Algérie programme un vol de rapatriement Alger - Londres

Par ailleurs, la compagnie aérienne Air Algérie a annoncé ce lundi qu'elle opérerait mardi 28 juillet un vol de rapatriement au départ d’Alger à destination de Londres, au Royaume-Uni. Air Algérie indique que ce vol concernera « uniquement les personnes éligibles, notamment les ressortissants, les résidents, les détenteurs de visa type D pour l’espace Schengen ». Un vol retour Londres - Alger sera également au programme en faveur des Algériens bloqués en Grande-Bretagne.

Lire aussi : L’Algérie décide de nouvelles mesures pour ses ressortissants rapatriés